Alarmphone a besoin d’argent



Appel aux dons ! Pour rester en contact avec les personnes en détresse en mer, les téléphones satellites sont indispensables. Ces appels coûtent jusqu’à 8€/min, certains jours jusqu’à 500€/jour. Aidez-nous financièrement à poursuivre notre travail.

Alarmphone, c’est quoi ?

L’Europe met en place un régime mortel à ses frontières, qui contraint de
nombreuses personnes à emprunter des routes dangereuses à travers la terre
et la mer pour exercer leur liberté de circulation.

Le voyage peut être très long et les personnes se retrouvent souvent en
détresse en mer. Trop souvent, les autorités ne réagissent pas, ne prêtent pas assistance, voire procèdent à des interceptions ou à des refoulements lorsque des
personnes les appellent à l’aide.

C’est pourquoi des personnes appellent Alarmphone, une ligne téléphonique d’urgence tenue par des volontaires. Alarmphone est un réseau transnational qui opère à partir de plusieurs villes d’Afrique du Nord, d’Afrique de l’Ouest et d’Europe.

JPEG - 265.2 ko

Quelques chiffres...

Alarmphone c’est un réseau de 200 personnes présent.es dans 12 pays au nord
et au sud de la Méditerranée.
Alarmphone, c’est plus de 6000 bateaux en détresse assistés depuis 2014. 1322
bateaux en 2022.
En 2022, le budget téléphone d’Alarmphone s’élevait à 143800€. Soit près de
400€ par jour.

Vos dons font nos actions

Depuis 2014 Alarmphone a assisté plus de 6000 bateaux.

Pour des raisons évidentes de sécurité, beaucoup des personnes qui traversent la Méditerranée ou l’Atlantique se dotent d’un téléphone satellite qui leur permettra, malgré l’absence de couverture par le réseau classique de téléphonie, de rester en contact avec la terre, les proches, les secours.

Quand nous sommes en contact avec un bateau, nous prenons à notre charge toutes ces communications, parce que nous savons que la voix c’est ce qui reste, ce qui compte, ce qui permettra les secours, c’est le lien qui ne doit jamais se briser.

Les frais téléphoniques sont une des dépenses majeures du réseau - en constante augmentation :

en 2020 : 28900€
en 2021 : 54800€
en 2022 : 143800€

En 2023 la minute de communication avec un téléphone satellite est d’environ 8 euros.
En 2023, Alarmphone assume près de 400 euros par jour de frais téléphoniques

Depuis 2014 Alarmphone ne fonctionne que grâce aux dons privés.

Demain grâce à vous ?

Pour donner : https://www.helloasso.com/associations/alarmphone-solidarite/
Pour en savoir plus : https://alarmphone.org/fr/

Contre vents et marées : 9 ans d’Alarm Phone !

Mais aussi sur facebook, twitter et instagram

JPEG - 104.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Accueil des personnes réfugiées

[Doubs] Journée internationale des droits de l’enfant : Défendre le droit nécessite de défendre les faits

À l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant,
l’association Solmiré s’atache à gratter le vernis de la communication
du Département du Doubs. Refusant la « trumpisation » de la vie politique locale il nous semble crucial d’apporter au débat des éléments factuels et sourcés concernant l’accueil ou plutôt le non acueil des mineurs isolés étrangers.

Articles de la même thématique : Racisme

Lutter contre la division et la discrimination des saisonnier.ère.s, nous approprier collectivement nos saisons viticoles

Contre l’hypocrisie, l’opacité et l’omerta totales dans lesquelles sont maintenues par la bourgeoisie viticole les conditions de plus en plus discriminantes et racistes du travail saisonnier en Côte d’or, cette texte est un appel à rompre la division et l’isolement des saisonnier.ère.s. dans la perspective d’une reflexion commune sur les possibilités collectives de luttes. [Traduction anglophone en attente]