Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

4e édition du Festival 21 du cinéma palestinien


Cinéma Eldorado

Présentation du 4e festival 21 du cinéma palestinien qui se déroulera du 2 au 17 juin à Dijon

Le festival 21 du cinéma palestinien a été créé en 2018 par un collectif d’associations de l’agglomération dijonnaise (AFPS, Al Rowwad, CNT, MAN, Mouvement de la paix, UJFP). Son objectif est de faire découvrir au grand public différents aspects de la vie en Palestine au travers de films principalement réalisés par des cinéastes palestiniens.

Sa 4e édition se déroulera du 2 au 17 juin 2023 à l’eldo, la maison phare, la MJC de Chenôve, salle Nelson Mandela (Quetigny) et aux Tanneries.

Au programme :

Vendredi 2 juin à 20h à la MJC de Chenôve

D’un exil à l’autre de Basela Abou Hamed (2021)

En 1948, Hamed et sa famille s’enfuient de leur village d’Ijzim sous la menace des milices sionistes. S’ensuit un long exil, jusqu’au camp de Yarmouk. En 2012, le camp est bombardé et assiégé par l’armée syrienne, la famille Abou Hamed ne voit qu’une seule issue, un nouvel exil.
Au fil d’images d’archives et de paroles recueillies auprès d’Hamed, de sa fille Basela et de son petit-fils Karam, la famille Abou Hamed se dévoile. Dans les témoignages de ces trois générations de réfugié.e.s, s’entend la colère, la résistance, la nostalgie, la douleur, mais aussi l’espoir de rentrer chez soi, enfin.

La projection se poursuivra avec un débat avec la réalisatrice puis un duo chant-oud (chansons populaires de résistance et d’amour palestiniennes).

Et on finira autour d’un verre offert par la MJC.

Voir la bande annonce

5 euros pour les adhérent.e.s de la MJC / 6 euros pour les non-adhérent.e.s

Mardi 6 juin à 20h15 à l’Eldorado

Le piège de Huda, de Hany Abu-Assad (2021)

Reem, une jeune mère se rend au salon de coiffure de Huda à Bethléem, en Palestine. Après avoir mis Reem dans une situation déshonorante, Huda la fait chanter et la contraint à donner des renseignements aux services secrets israéliens. Dans la nuit, Huda est arrêtée par Hasan, membre de la résistance… mettant en danger Reem et sa famille.
Thriller politique haletant tiré d’une histoire vraie, ce film montre comment les services secrets israéliens piègent des Palestinien.ne.s pour les forcer à collaborer et comment ces « collabos » sont traqué.e.s par la Résistance palestinienne.

Projection suivie d’un débat avec Lana Sadeq (Présidente du Forum Palestine Solidarité)

Voir la bande annonce

Tarif de l’eldorado

Forum Palestine Solidarité est une association laïque et non partisane qui a pour objectifs d’œuvrer au renforcement de la citoyenneté garantissant la participation politique de tous les palestiniennes et les palestiniens sur un pied d’égalité dans un État de droit ; de promouvoir l’égalité et la parité hommes-femmes ; d’œuvrer pour la réalisation des droits nationaux du peuple palestinien et la reconnaissance du droit inaliénable au retour de tous les réfugiés palestiniens chez eux ; de soutenir la résistance du peuple palestinien ; d’agir en France notamment en agissant sur l’opinion publique et auprès des pouvoirs publics et des élus pour les mobiliser pour le respect du droit international et des conventions relatives au droit humanitaire ; de promouvoir la création de l’État de Palestine démocratique et laïque dans le respect de la démocratie, la citoyenneté, la justice sociale et la séparation du religieux et du politique.
Forum Palestine Solidarité soutient les luttes des Peuples pour la liberté, et notamment les révolutions pacifiques des peuples dans le monde arabe pour la dignité, la liberté, la citoyenneté et la justice sociale ; participe avec d’autres associations palestiniennes aux campagnes en France pour la libération de tous les prisonniers Palestiniens ; mène une campagne en faveur de nos compatriotes réfugiés Palestiniens en Syrie contre le blocus imposé par le régime syrien au camp de Yarmouk.
Forum Palestine Solidarité est membre du collectif national pour une paix juste et durable.

Jeudi 8 juin à 20h15 à l’Eldorado

Alam, de Firaz Khoury (2021)

Dans un lycée arabe d’Israël, des élèves décident de mener une action de révolte contre un pays qui les opprime. Il s’agit d’ériger le drapeau palestinien sur le toit du lycée à la veille de la fête d’Indépendance israélienne, jour de deuil pour les Palestinien.ne.s. Le jeune Tamer hésite entre la peur de s’impliquer et le désir de participer.
Une description à la fois drôle et émouvante de cette jeunesse palestinienne qui vit en Israël.

Projection suivie d’une discussion autour d’un buffet organisé par le collectif de l’Eldo

Voir la bande annonce

Tarif de l’eldorado

Lundi 12 juin à 19h30 au ciné des Tanneries

Fedayin, le combat de Georges Abdallah, Collectif Vacarme(s) (2021)

Fedayin, le combat de Georges Abdallah retrace le parcours d’un infatigable communiste arabe et combattant pour la Palestine. Des camps de réfugié·e·s palestinien·ne·s qui ont forgé sa conscience, à la mobilisation internationale pour sa libération, nous allons à la découverte de celui qui est devenu l’un des plus ancien·ne·s prisonnier·e·s politiques d’Europe. Nous suivons son engagement dans la résistance palestinienne pendant la guerre du Liban puis en Europe au sein des FARL (Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises). Nous le retrouverons en France où il sera arrêté en 1984 et condamné pour complicité dans des exécutions politiques de représentants des États-Unis et d’Israël.
Au-delà de l’acharnement judiciaire et politique dont Georges Abdallah est victime, le film retrace une vie de résistance à travers une série d’entretiens au Liban, à la rencontre de sa famille, ses proches et des anciens camarades mais également en Europe avec son avocat, ses soutiens et des personnes qui l’ont côtoyé. Aujourd’hui libérable depuis plus de 20 ans et malgré l’enfermement, Georges Abdallah poursuit un indispensable combat contre l’impérialisme et le colonialisme.
Ce film documentaire réalisé par le collectif Vacarme(s) Films ne relève pas de l’hagiographie de Georges Abdallah, mais ambitionne plutôt d’être un outil pour (mieux) comprendre le contexte politique et social dans lequel s’inscrit le combat de Georges Abdallah. Un engagement qu’il paie encore aujourd’hui par un maintien en détention alors qu’il est libérable depuis 1999. Enfin, ce film n’aurait jamais vu le jour sans la relation politique qu’entretiennent plusieurs membres de Vacarme(s) Films avec Georges Abdallah et l’engagement d’une décennie dans la campagne pour sa libération.

Projection suivie d’un débat avec Pierre Stambul (militant de l’UJFP notamment) [sous réserve]

Voir la bande annonce

En savoir plus sur le film

Prix libre

Jeudi 15 juin à 15h à la Maison phare

Flying Paper, de Nitin Sawhney et Roger Hillal (2014)

Sur la plage de la Bande de Gaza, des enfants fabriquent et font voler des cerfs-volants, comme leurs parents et grands-parents l’ont fait avant eux. Ils cherchent à battre le record mondial du plus grand nombre de cerfs-volants en vol au même moment.
Le film met en valeur la résistance créative, la joie, l’humour de ces enfants, malgré les contraintes géopolitiques de la région qui bouleversent leur vie quotidienne.
Les cerfs-volants n’ont pas de frontière !!

Le film a été co-produit avec de jeunes Palestiniens de Gaza formés par des cinéastes lors de ’Voices Beyond Walls’, un atelier de média pour les jeunes.

Projection scolaire ouverte à tout.e.s suivie d’un débat avec des membres des associations organisatrices du festival et d’un goûter

Voir la bande annonce

En savoir plus sur le film

Gratuit

Jeudi 15 juin à 20h15 à l’Eldorado

Tantura, Alon Schwarz (2022)

Documentaire exceptionnel sur un massacre perpétré en 1948 par une unité militaire sioniste. 200 ou 250 Palestinien.ne.s non combattants furent assassiné.e.s à Tantura.
Interviews de survivants, documents, films permettent de documenter cette histoire longtemps cachée. Et la question se pose : que faire d’une terrible vérité, une fois qu’elle est dévoilée ? La taire ? S’excuser ? Commémorer ?

Projection suivie d’un débat avec Dominique Vidal, historien et journaliste, spécialiste des relations internationales notamment du Proche-Orient), auteur de

Voir la bande annonce

Tarif de l’eldorado

Samedi 17 juin à partir de18h, Salle Nelson Mandela (13 Av. du Cromois, Quetigny)

Yallah Gaza, de Roland Nurier (2023)
En avant première

Gaza est un petit territoire palestinien de 40 km x 12 km où vivent plus de 2 millions de personnes. La population est complètement enfermée depuis 2007 par Israël et régulièrement bombardée au mépris de toutes les règles de Droit International et conventions des Nations Unies. La société y est encore structurée et organisée mais pour combien de temps ? Les nombreux témoignages des Palestiniens de Gaza sont mis en perspective avec les analyses de responsables politiques locaux, d’historiens, de journalistes, d’Israéliens, de juristes spécialistes de Palestine/Israël. Les gazaoui-e-s parlent de leur quotidien, de géopolitique, de religion, de sionisme, de droit international, bref de tous les éléments nécessaires à la compréhension du vécu de cette société palestinienne et de son environnement si anxiogène. Appréhender leur résilience pour que le désespoir ne s’installe pas et comprendre comment se transmet de génération en génération cette flamme de la culture et de la terre ?

Projection précédée d’un spectacle de danse traditionnelle palestinienne et d’un repas, suivie d’un débat animé par Roland Nurier (réalisateur) et Lyad Alasthal (directeur du tournage à Gaza)

Voir la bande annonce

Prix libre

Plus d’info sur le festival

Contact : cinepalest21« at » gmail.com

PDF - 1.1 Mo
Affiche_festival_cine_pal
PDF - 1.2 Mo
Fly_festival_cine_pal


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Prison - Enfermements

Manifestation nationale pour la libération de Georges Abdallah

Nous, signataires de cet appel, nous nous engageons une fois de plus à coordonner l’ensemble de nos forces en soutien à l’héroïque résistance du peuple palestinien et à Georges Abdallah lors de la prochaine semaine internationale d’actions du 8 au 15 juin et à mobiliser massivement pour la nouvelle manifestation nationale organisée le 15 juin à Lyon afin d’appuyer la 10e demande de libération conditionnelle de Georges Abdallah et exiger sa libération.

Articles de la même thématique : Palestine

Rassemblement pour la Palestine à la fac

Solidaire Etudiant·e·s et l’UNEF appellent à se rassembler en soutien aux 80 000 étudiant-es Palestinien-ne-s et en commémoration de la Nakba le mercredi 15 mai à partir de 12h à la fac.

5e Festival du cinéma Palestinien

Le 5e festival du cinéma palestinien se teindra du 24 mai au 15 juin 2024. Son objectif est de faire découvrir différents aspects de la vie en Palestine au travers de film principalement réalisés par des cinéastes palestiniens. Cette anné il s’étend à Tonnerre.