Blocages partout

Dans les facs, sur les routes, dans les lycées, devant les dépôts pétroliers ou dans les ports, partout en France on s’active à ralentir l’économie.

Parmis les techniques employées pour faire fléchir l’adversaire, le blocage est une forme qui s’adapte à toutes les situations et facile à mettre en place sans avoir besoin d’être trop nombreux. Facs, ronds-points, entreprises, lycées, périphériques, plate-formes logistiques, écluses, autoroutes, bâtiments administratifs, quels que soient les lieux dans lesquels nous travaillons, nous étudions ou qui nous paraissent stratégiques, le blocage est une manière efficace d’interrompre la routine, de se retrouver, de discuter, de s’organiser, de se montrer et d’agir efficacement.

Participons à cet effort national qui est à l’oeuvre depuis jeudi matin.

À l’Université :

Lyon II Berges du Rhône (Centre-Ville) : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 175.2 ko
Jeudi matin sur les quais

Lyon II Porte des Alpes (Bron) : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 33.8 ko
Vendredi matin à Bron

ENS Lyon : Jeudi 5 & ?

JPEG - 195.4 ko
Jeudi matin à l’ENS

Toulouse II Jean Jaurès (Le Mirail) : Jeudi 5

JPEG - 190.6 ko
Banderole au Mirail
JPEG - 200.3 ko
Jeudi matin au Mirail

Science Po Bordeaux : Jeudi 5 & ?

JPEG - 138.1 ko
Jeudi matin à Science Po

Science Po Lille : Jeudi 5 & Vendredi 6
Vendredi en fin de matinée les flics interviennent pour débloquer le bâtiment.

JPEG - 148.9 ko
Jeudi matin à Science Po
JPEG - 217.8 ko
Vendredi matin à Science Po

Science Po Toulouse : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 197.4 ko
Jeudi matin à Science Po

Marseille Centre (Saint-Charles) :

PNG - 407.5 ko
Jeudi matin à Saint-Charles

Université Paul Valéry Montpellier : Jeudi 5
Dans la matinée de jeudi, un groupe de nervis de l’Action française attaquent avec des couteaux les personnes qui bloquent, deux étudiants ont été blessés.

A lire sur Twitter

UFR Arts et sciences humaines de l’Université Grenoble Alpes : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 64.7 ko
Jeudi matin à l’ARSH

Science Po Grenoble : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 76 ko
Vendredi matin à Science Po

Science Po Lyon : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 92.6 ko
Jeudi matin à Science Po

Bordeaux-Montaigne (Talence Pessac Gradignan) : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 36.9 ko
Vendredi matin à Montaigne

Bordeaux Victoire : Jeudi 5 & Vendredi 6

A lire sur Twitter

Science Po Rennes : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 97.9 ko
Jeudi matin à Science Po

Rennes II (Villejean) : Jeudi 5 & Vendredi 6

JPEG - 163.5 ko
Vendredi matin à Rennes II

Et bien d’autres encore ...

Rappel : depuis lundi tous les sites de Paris I (Tolbiac, Port-Royal, René-Cassin, Institut de Géographie et Panthéon) sont fermés pour prévenir d’éventuels blocages.

JPEG - 92.2 ko
Tolbiac

Dans les Lycées :

De nombreux lycées ont réussi à bloquer jeudi comme Millet et Victor Grignard à Cherbourg,
Montaigne à Paris (attaqué par l’action française https://twitter.com/actionfrancaise/status/1202511808633987072), Louise Michel et Eaux Claires à Grenoble, La Martinière et Récamier à Lyon, Pasteur à Lille, ...
Et vendredi ils remettent ça comme à Eaux Claires à Grenoble ou Ampère-Saxe à Lyon où un lycéen a été blessé au visage par LBD : https://twitter.com/Nathan__Mj/status/1202856535623376896

Sur les routes :

Bravo à ceux qui ont pris les ronds-points de Lavéra à Martigues, des vaches à St-Étienne-du-Rouvray près de Rouen, de Rhénus à Starsbourg, ceux se Semécourt et de Ennery à Metz.
Félicitations à ceux qui ont tenu bon les routes, celle du stade Océane au Havre, celle de St-Brieuc à Rennes ; à ceux qui ont bloqués les zone industrielles comme celle de Carpiquet à Caen ou de Capécure à Boulogne et les autoroutes comme à Hertrain. Merci à ceux qui ont ouvert les péages comme à St-Arnoult ou à Setques. Et une petite pensée aux bloqueurs de l’écluse de Quesnoy dans le Nord.

Ce vendredi encore à Angers, Nantes, Blois, Toulon, Charbourg, Le Havre et Bordeaux les routes étaient bloquées.

Marchandise :

Le ralentissement de l’économie c’est d’abord celui de la production, et les nombreux grévistes et bloqueurs l’ont bien démontré comme à la Centrale électrique de Lucciana bloquée en Corse, le Centre de tri de la poste à Cusset, celui de Moulins-Yzeure, la gare routière de Marseille-Saint-Charles, la base logistique de Super U à Clermont-Lhérault, Arcelor-Mittal à Florange, les 3 sites de Lhoist, le dépôt RATP de Pleyel, les 12 dépôts de pétrole, ...
Jeudi c’est 7 raffineries sur 8 qui ont cessé leur activité, de quoi alimenter la pénurie :

https://penurie.mon-essence.fr/w/

Vendredi c’est encore des dépôts de bus bloqués comme à Poitiers ou des Ports comme à Toulou, Brest ou Bonneuil sur Marne.

Grève ilimitée

A lire sur Twitter

Et samedi c’est les poids-lours qui s’y mettent :

JPEG - 160.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document