[Bure] Appel à blocks queer pour les rayonnantes



En soutien aux populations qui subissent le nucléaire français depuis des décennies, appel aux queerxs à rejoindre les rassemblements festifs et déterminés du 20 au 23 août autour du camp les Rayonnantes, près de Bure.

A tous-tes les queerxs,

Nous, queers des villes et queers des champs, vous invitons à venir rejoindre nos familles antinucléaires au camp des Rayonnantes du 16 au 26 août près de Bure (55).

Il est annoncé sur le programme un espace et des ateliers en mixité choisie queer. Profitons-en pour se retrouver, se rencontrer et s’organiser.

Le nucléaire colonial français a toujours tout détruit et continue à détruire par son extractivisme d’uranium, ses essais de bombes nucléaires et ses déchets radioactifs. En Algérie, de 1960 à 1966, l’armée française a procédé à 17 essais nucléaires dans le Sud algérien sur les sites de Reggane et In Ekker puis a enterré les déchets sans en donner les emplacements. Les peuples du pacifique et notamment des atolls de Mururoa et de Fangataufa, îles bétonisées et ayant subies 193 essais nucléaires sousterrains, marins et en surface entre 1966 et 1996, ont manifesté à Papeete (tahiti) le 2 juillet dernier pour demander le retraits des déchets radioactifs. Sans oublier les peuples souffrant de l’extractivisme d’uranium et de l’abandon de déchets radioactifs au Niger, et dans les pays d’Asie centrale aujourd’hui.

Plus de cinq décennies de production nucléaire ont produit des milliers de tonnes de déchets radioactifs que nul au monde ne sait neutraliser.

A Bure, petit village de Meuse, se prépare le plus grand projet industriel européen : Une grande poubelle nucléaire qui consisterait à creuser 275km de galeries souterraines (équivalent du métro parisien) pour concentrer au même endroit et enfouir à 500 mètres sous terre les déchets les plus dangereux produits par les activités nucléaires française depuis 1960. L’Etat nous vend le rêve d’un stockage géologique sans rique aucun pour les 100 000 prochaines années (oui oui rien que ça !) En « réglant » le problème des déchets,il peut continuer de bon train sa production nucléaire et la construction de nouvelles centrale !

En soutien aux populations qui subissent le nucléaire français depuis des décennies, nous proposons de rejoindre les rassemblements festifs et déterminés du 20 au 23 août autour du camp. (appel vu sur indymédia puis relayé sur https://bureburebure.info/rassemblements-festifs-et-determines-pres-de-bure-20-23-aout/ )
En tant que personnes queer, nous considérons que le nucléaire est le symbole d’un monde que nous rejetons. Alors retrouvons nous, créons nos espaces, donnons nous ensemble la force de lutter, approprions nous la lutte antinucléaire, proposons nos ateliers autogérés, formons des blocks qui nous ressemblent, dégenrés, pailletés (ou pas), déterminés...!

Venez diverger contre le nucléaire et soutenir les populations qui le subisse du 20 au 23 août prés de Bure !

On peut même se retrouver dés le déut du camp des Rayonnantes, le lundi 16 !

On est queer, antinucléaires, fièr.e.s et déter !

***
Plus d’infos sur :
https://rayonnantes2021.noblogs.org/actions/
https://bureburebure.info
https://radioradieuses.noblogs.org/



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nucléaire

Conférence : Réveiller les esprits antinucléaires

Conférence + discussion proposé par le collectif Comité Centrales revenant sur les résistances en milieu rural et paysan contre le nucléaire, à partir d’extraits du film NOTRE TERRE MOURRA PROPREMENT. Ce film retrace l’histoire des diverses tentatives de l’ANDRA pour imposer son projet de stockage de déchets nucléaires, mis en échec de multiples fois par les luttes locales, avant d’arriver à Bure.

Bure : Retour sur le procès des Malfaiteurs·euses

L’appel du procès pour association de malfaiteurs de Bure a commencé par un (heureux) coup de théâtre : au premier jour du procès lundi au matin, juste avant le début de l’audience, nous apprenions que l’accusation d’association de malfaiteurs était définitivement abandonnée et que nos ami-es ne seraient pas jugé-es sur ce chef d’accusation !

Désarmement nucléaire : la France bafoue ses engagements

Le 16 novembre 2022, 17 lanceurs d’alerte ont déployé des banderoles à Dijon et à Moloy, près du site du CEA de Valduc (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) qui assure la maintenance et la modernisation des 290 armes nucléaires françaises.

Articles de la même thématique : Queer

Soirée queer-féministe post manifestation du 25 novembre 2022 !

Quoi de mieux, après avoir fait une manif contre les violences sexistes et sexuelles, que de se retrouver pour se sentir encore ensemble jusqu’au bout de la nuit ? Rendez-vous après la manif féministe de nuit pour une soirée en mixité choisie, à l’espace Activités des Tanneries à 21h30 !

Récit d’une manifestation : une pride hors des normes à Dijon !

Ce samedi 25 juin, le collectif 25 Novembre, accompagné de personnes s’étant impliquées dans l’organisation depuis début juin, ont appelé à se retrouver pour la marche des fiertés. C’était une date nationale à laquelle les Dijonnais·es ont massivement répondu présent·es.