Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Inauguration d’une nouvelle centrale à béton



L’entreprise Paquet, installée à Fontaine-les-Dijon, a inauguré le 17 novembre dernier sa nouvelle centrale à béton.

Alors que certaines régions réfléchissent déjà au terme de la construction en béton [1], à Dijon, on inaugure une nouvelle centrale vantée pour sa productivité. Ça se passe à Fontaine-les-Dijon, juste en face de la Rubs, friche en rive du Suzon menacée d’être bétonnée. La nouvelle centrale à béton est composée de quatre silos d’une capacité de 60 tonnes chacun. Et elle est capable de fournir 50 m2 de béton à l’heure, soit 15 000 m2 par an, pas moins de 5 fois plus que l’ancienne centrale. Les entrepreneurs et politiciens sont très fiers de leur nouveau jouet et se gaussent de participer à la noyade du monde sous le béton.

Le pire est qu’ils se croient écolos, affirmant que leur nouvelle centrale est conforme aux attentes écologiques. C’est-à-dire qu’elle va permettre de faire des économies d’énérgies, que les boues sont évacuées en carrière et que l’eau de lavage est recyclée. C’est hallucinant d’entendre encore des choses pareilles aujourd’hui. Espérons que la crise de la construction entraînera dans sa chute le monde du béton.



Notes

[1La Flandre abandonne le béton en 2040 et la Wallonie en 2050.

Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

Programme perpétuel des Lentillères

Envie d’arreter le capitalisme ? De faire du pain ? Ou d’en apprendre plus sur les zappatistes, de faire du maraîchage, d’écouter un bon concert de punk, de réparer ton vélo, d’apprendre à conduire dans une auto-école buissonière ? Voici toutes les activités rejoignables du quartier libre des Lentillères ! Dans ce programme perpetuel de l’année 2024, les collectifs du quartier t’expliquent comment et pourquoi les rejoindre.. à toi de jouer !