Les « loups gris » attaquent l’association kurde de Lyon et blessent gravement 4 personnes



Nous sommes profondément indignés d’apprendre qu’une vingtaine de « loups gris » à la solde de l’islamo-fasciste turc Erdogan ont attaqué aujourd’hui, samedi 3 avril, l’association kurde de Lyon membre de notre réseau. Les loups gris vêtus de cagoules, ainsi que de battes de baseball et d’armes blanches, ont attaqué avec la plus grande violence notre association de Lyon et passé à tabac ses membres. 4 kurdes se trouvant dans les locaux de l’association ont été blessés jusqu’au sang par les dangereux nervis d’Erdogan.

Communiqué du Conseil démocratique kurde en France

Nous sommes profondément indignés d’apprendre qu’une vingtaine de « loups gris » à la solde de l’islamo-fasciste turc Erdogan ont attaqué aujourd’hui, samedi 3 avril, l’association kurde de Lyon membre de notre réseau. Les loups gris vêtus de cagoules, ainsi que de battes de baseball et d’armes blanches, ont attaqué avec la plus grande violence notre association de Lyon et passé à tabac ses membres. 4 kurdes se trouvant dans les locaux de l’association ont été blessés jusqu’au sang par les dangereux nervis d’Erdogan.

C’est la deuxième attaque des fascistes turcs contre les membres de la communauté kurde de Lyon en l’espace de seulement 2 semaines. Il n’est pas anodin que ces attaques violentes et organisées des loups gris à l’encontre de la communauté kurde en France interviennent à l’issue du rapprochement diplomatique turco-français.

En France aussi, les Kurdes sont aujourd’hui la cible des islamo-fascistes turcs. Des groupes soi-disant interdites par le gouvernement français s’organisent ouvertement et en toute impunité pour attaquer les communautés kurde et arménienne de France. C’est avec les termes les plus forts que nous dénonçons l’attitude laxiste adoptée par le gouvernement français à l’égard des nervis d’Erdogan en France.

Des « loups gris » (fachos turcs) attaquent la maison de la Mésopotamie

Après l’attaque survenue la semaine dernière à la fin de la manifestation en soutien au Rojava, et alors qu’une manifestation antifasciste en soutien à la plume à été interdite aujourd’hui, une quarantaine de fachos « des loups gris » [1] a attaqué la maison de la Mésopotamie place mazagran ce samedi 3 avril.
Des gens ont tenté de partir en manifestation, pour l’instant la situation est relativement confuse, les soutiens sont bienvenus sur place.
Voir aussi : .balise-article-modele article (...)

A lire sur Rebellyon.info


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nationalisme, patriotisme

Cartographie de l’extrême droite française [mise à jour janvier 2022]

« Nouvelle mise à jour d’une cartographie de l’extrême droite que nous publions régulièrement depuis 10 ans en collaboration avec le site antifasciste REFLEXes, et qui sera peut-être la dernière de notre part : l’atomisation du camp nationaliste, la faiblesse des structures collectives au détriment de la mise en avant d’individus nous obligent à repenser cet outil de compréhension de l’extrême droite. On s’en explique en comparant la première version du schéma à la situation actuelle, tout en vous proposant, comme à chaque fois, un descriptif détaillé de la carte. N’hésitez pas à proposer vos éventuelles corrections et ajouts dans les commentaires. »

À la Fraternité Saint-Pierre de Dijon, des soutiens pas (toujours) très catholiques

Par un communiqué paru le 17 mai dernier, Monseigneur Roland Minnerath a déclaré ne pas reconduire le ministère de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP). Au sein du Diocèse de Dijon, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Officiellement, les parties communiquent sur un litige d’ordre purement organisationnel et pratique. Mais d’autres sources affirment que les connivences entre traditionalistes et extrême-droite radicale auraient également pesé. Il s’avère en effet que nationalistes, royalistes, et autres néonazis, apparaissent très présents de ce côté là du Tout-Puissant.

Le verre à moitié plein !

Retour rapide et subjectif du groupe anarchiste dijonnais La Mistoufle à propos de la manifestation antiraciste du 12 juin dernier.

Articles de la même thématique : Kurdistan

[Décembre 2021] Accueillir les luttes d’ailleurs

Des discussions, des apéros, des assemblées pour se rassembler et s’organiser... Un mois de décembre rempli aux tanns ! Avec un édito qui revient sur l’accueil des zapatistes, la venue de camarades indien·nes, la rencontre avec des copines internationalistes rentrées du Rojava et sur la force que nous donne ces rencontres qui lient nos luttes avec celles du monde entier !

De Erdogan à Macron, l’Internationale Terroriste

Texte de soutien aux mis en examens du 8 décembre, lu publiquement à l’occasion de la mobilisation autour du procès de Bure. Il y est question des similitudes dans l’usage de l’antiterrorisme par les gouvernements Erdogan et Macron.