S2 EP6 - Femmes en lutte et industrie néo-coloniale



A l’occasion de la journée de lutte contre les violences de genre, coup d’oeil aux femmes qui luttent contre l’un des piliers du patriarcat : l’industrie néo-coloniale.

La défense des écosystèmes est tout autour de la terre profondément liée à la lutte des femmes. Cette dynamique d’ampleur s’articule notamment autour de la lutte contre les industries extractives et monocultrices.

D’abord, chasser le colon qui dévalue le vivant et les pratiques ancestrales, façonner des espaces de liberté où est assurée souveraineté alimentaire, dignité sociale, accès à l’eau, à l’éducation et aux soins.

En somme, défendre un projet de société qui refuse toute posture coloniale et impérialiste. Apprendre à construire un nouveau rapport au vivant tout en se posant avec détermination en opposition au patriarcat, jusqu’à ce qu’il chute.

Saison II :: : Episode 6 - Femmes en lutte et industries néo-coloniales

Musiques
Mare Advertencia – Lirika
Yacko, Mardial, Yani Oktaviana– Hands off
Zwirek – Haram
Mare Advertencia – Mi vida, mi cuerpo, mis decisiones



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

[Besançon] Polémique autour du concert de « Guerilla Poubelle »

Le venue du groupe français de punk-rock à Besançon n’a pas fait l’unanimité, les protestations se multipliant à l’approche du concert qui s’est finalement tenu vendredi 24 juin. En cause, les accusations d’agressions sexuelles visant le chanteur et guitariste Till Lemoine. Plusieurs groupes féministes espéraient une déprogrammation pure et simple, qu’ils n’ont pu obtenir devant le « choix assumé de maintien » par l’établissement « l’Antonnoir. »

Articles de la même thématique : Agro-industrie

Nouveau procès des Faucheurs Volontaires à Dijon !

Lundi 4 avril à 13 h30, 6 Faucheurs volontaires de Côte-d’Or comparaissent au TGI de Dijon pour être jugés suite à la destruction d’une parcelle d’essai de colza par une centaine de personnes en 2017 à Villy-le-Moutiers. Rassemblement et pique-nique de soutien devant le tribunal.

Plus de 7 000 personnes manifestent contre les méga-bassines

Ce samedi 26 mars, plus de 7 000 personnes se sont rassemblées dans les Deux-Sèvres à la Rochénard contre les projets de méga-bassines qui accaparent l’eau dans la région. La manifestation s’est poursuivie par le démontage du réseau d’alimentation d’une future bassine, qui prélèvera l’eau au détriment des besoins des habitants de Vallans en eau potable.