Hôpitaux

  • [Dijon] Préavis de grève au CHU

    « À la demande des agents des équipes paramédicales et médicales du SAMU, les syndicats CGT et CFDT du CHU, soutenus par l’Association des Médecins Urgentistes de France, ont déposé un préavis de grève reconductible à compter de vendredi. Les personnels craignent qu’une réorganisation des services ne conduise à une perte de savoir faire et de moyens humains expérimentés. »

  • [Dijon] « Grève surprise » au CHU

    Ce lundi matin, les infirmier·es de bloc opératoire (IBODE) du CHU de Dijon se sont mis en grève. Ils et elles revendiquent l’application d’un texte de revalorisation salariale que d’autres hôpitaux appliquent déjà.

  • Santé : après le 16 juin, nouveau rassemblement mardi 30

    Après une grosse journée de mobilisation le 16 juin, les syndicats des personnels soignants appellent à une nouvelle journée de manifestations partout en France ce mardi. À Dijon un rassemblement aura lieu place Darcy à 14h.

  • Le 16 juin les soignants déconfinent leur colère !

    Après 3 mois de mobilisation intensive du personnel hospitalier dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, il est temps de demander des comptes au gouvernement. La CGT et FO appellent à un rassemblement mardi 16 juin à 14h place de la Libération, pour dénoncer les dangers de la logique comptable et exiger de meilleures conditions de travail.

  • Mobilisation des hôpitaux le 16 juin

    Douze syndicats et collectifs de personnels soignants appellent à une journée de mobilisation le 16 juin. Elle a pour objectif de relancer le mouvement qui a commencé il y a plus d’un an afin d’augmenter les moyens pour les hôpitaux.

  • La Gazette des confiné·es #14 - Censure du web, éducation numérique et manifs empêchées

    Resterons-nous libres de vous informer encore longtemps ? Cette quatorzième Gazette s’ouvre par la fin. La fin du parcours législatif de la loi Avia, promesse de censure et d’arbitraire. On s’interroge. Est-il permis d’évoquer les sabotages d’antennes et de câbles attribués à l’« ultragauche » par les renseignements ? D’afficher les startuppers pour qui l’école numérique est une promesse d’argent ? De critiquer la collapsologie ainsi que Martin Hirsh et ses errements ? Ou serons-nous rattrapés par les chaussettes à clous pour crime de pensée ? Les manifestant·es du 11 mai l’ont appris à leurs dépens. L’ambiance est policière.

0 | 10 | 20