Retour sur la grève du mardi 13 décembre à la clinique Bénigne Joly/SSR Valmy



Le mouvement social à la clinique Bénigne Joly/SSR Valmy continue !

 ! Nouvelle mobilisation !

Près de 70 à 80 salarié·es se sont mobilisé:es pour la seconde fois, devant la Clinique Bénigne Joly pour exiger une revalorisation salariale pour tou·tes les professionnel·les et le retour des usages, ainsi que plus de matériels et d’effectifs pour assurer leur mission de service public.

Une délégation a été reçue par les directrices, la RRH et le Directeur Général de la Mutualité Française Bourguignonne/VYV3, propriétaire de la Clinique Bénigne Joly et du SSR.

Proposition :
500 euros de prime pouvoir d’achat.
La direction reste sourde à une revalorisation salariale.

Une assemblée Générale des salarié·es en grève s’est tenue :

Résultat :

  • Rejet à l’unanimité de la proposition !
  • Reconduction de la grève !

Donc acte III en Janvier.
On ne lâche rien !

La direction dit qu’elle n’a pas les moyens !

Réponse : Les salarié·es non plus ; ils n’ont plus et n’ont pas les moyens d’assurer leur mission de service public avec les salaires et les conditions de travail actuels !

Donc c’est reparti !

Crois moi, patient c’est aussi pour toi qu’on se bat !

Linda
Déléguée syndicale Sudsantésociaux
Pour l’intersyndicale SUDSantéSociaux/CGT/CFTC de la clinique Bénigne Joly et du SSR Valmy

JPEG - 509.2 ko
JPEG - 199 ko
JPEG - 154.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Réforme des retraites : l’université de Bourgogne se mobilise

Une assemblée générale étudiant·es-personnels aura lieu lundi 30, et un cortège partira du campus pour la manifestation de mardi. L’intersyndicale demande par ailleurs une dispense d’assiduité pour les étudiant·es les jours de mobilisations.

Articles de la même thématique : Hôpitaux