Urbanisme

  • Grandeur, déclin et confinement à l’immeuble Boutaric

    Grand Dijon Habitat : carnet de déroute.
    Habitats précaires, manque de considération du bailleur social majoritaire aux Grésilles (Grand Dijon Habitat) et confinement, la vie des habitants de l’immeuble Boutaric est au quotidien une épreuve. Voici un appel à l’aide et à soutien d’un collectif d’habitants en colère dans la plus vieille barre d’immeuble du quartier. Radioscopie de la prévarication [1] au grand jour.

  • Il y a dix ans, une manifestation lançait l’occupation des Lentillères

    « J’ai 10 ans » ! Plongée dans les archives de cette tumultueuse première décennie et particulièrement sur la date anniversaire. Par ces temps de confinement, on vous emmène en ballade dans les archives du média militant local de l’époque - Brassicanigra - avec des articles, des photos et aussi des vidéos glannées sur le web.

  • Entendez-vous le cri des terres ?

    Une invitation à former une coalition autour de la défense des terres menacées par la bétonisation à Dijon et alentours.
    Parce que nous en avons assez de l’urbanisme capitaliste et de ses ravages, rejoignons-nous le dimanche 1er mars dès 15h30, à la Grange Rose des Lentillères pour mettre en commun notre détermination, notre créativité, notre amour et notre rage à défendre les terres.

  • Les Lentillères attaquent le PLUI

    Le 25 novembre le maire déclarait en conseil municipal abandonner la bétonnisation des terres mais le 19 décembre c’est le nouveau PLUI-HD qui était voté en classant ces terres en zone à urbaniser. Vendredi 7 février, les Lentillères appellent à un rassemblement pour déposer collectivement un recours à l’encontre du document de planification auprès du Tribunal Administratif de Dijon.

  • Foucault à Dijon : Qui veut gagner des millions ?

    Et si feu Michel Foucault venait se balader à Dijon faire le parcours de la Chouette aujourd’hui, qu’en dirait-il ? Ses théories y trouveraient sans doute un écho surprenant : disciplinarisation des corps et des espaces, panoptique sécuritaire et hiérarchisation des illégalismes. Il y verrait aussi la gentrification, la piétonnisation, la bétonisation à outrance. Bienvenue au coeur de Dijon Métropole mon Michou !

  • Les rendez-vous de l’université populaire et buissonière de Risomes à Mâlain

    Les conférences-débats de l’Université Populaire et Buissonnière de Risomes sont avant tout des moments de découverte et de partage, autour d’un livre, d’une idée, d’un projet. Ouvert à toutes et tous, les thèmes abordés sont souvent liés à l’écologie politique, l’agriculture alternative, les luttes et expérimentations sociales. Voici la programmation pour le projet semestre.

0 | 10 | 20