Blocage d’un chantier d’abattage d’arbres centenaires au parc Montmuzard !



Lundi matin, des militants ont bloqué l’accès au chantier d’un projet immobilier dans le quartier Montmuzard. Ce chantier prévoit la construction de logements à l’emplacement d’un parc arboré. Un collectif de riverains et des collectifs écologistes s’opposent au projet.

A l’appel des collectifs Montmuzard et Dijon en Transition, des militants ont bloqué hier (lundi) matin l’abattage d’arbres centenaires par le promoteur NEXITY, en interdisant l’accès du parc aux engins et aux élagueurs, qui sont repartis bredouilles.

Nous révélons que François Rebsamen a fortement réduit l’Espace Boisé du parc, dans le seul but d’en exclure plusieurs arbres centenaires exceptionnels pour permettre au promoteur de les abattre, parce qu’ils gênent l’accès à l’immeuble d’appartements « de prestige » pour lequel le Maire a accordé un permis de construire :

PDF - 574 ko

Comme l’affirme sur France Bleu l’élagueur intervenant pour Nexity, ces arbres sont en parfaite santé, contrairement au motif avancé vendredi par l’adjoint au Maire Benoît Bordat qui écrivait que « les arbres ont été abattus pour des raisons sanitaires ».

A Dijon, les espaces boisés classés ont pour but de faciliter les projets immobiliers, pas de protéger les arbres.

Ces arbres ont vu naître le Chanoine Kir, ils verront mourir François Rebsamen.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

[Besançon] Tous au tribunal pour Claire !

Claire Guyon fait face à de multiples animosités des mairies alentours pour l’empêcher d’installer une ferme en agriculture biologique diversifiée. Ce vendredi matin à l’alpage de la Boivine (1220m d’altitude, près du Mont d’Or) où elle s’est installée la semaine dernière, Claire a reçu la visite d’un huissier et une convocation pour le lundi 16 mai.

La ZAP de Pertuis prépare son grand charivari

Dans la continuité des Soulèvemets de la Terre, la Zone À Patates, Zone à Défendre, lieu de résistance au projet d’artificialisation de 86 hectares en plaine de Durance à Pertuis.

La Fête de printemps des Lentilleres c’est pour fin mai !

Malgré la covid, les menaces de la mairie, et cette ignoble campagne présidentielle nous avons le plaisir de vous annoncer avec certitude la future Fête de Printemps du quartier des Lentilleres, qui se tiendra du 26 au 29 mai !

Articles de la même thématique : Bétonisation

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Qui sème le béton aura la dalle

Samedi 7 mai, une banderole a été déployée sur la grue du chantier immobilier Garden State, avenue de Langres à Dijon.