[Dijon] SOS Refoulement organise une soirée « En Rythme Avec le Monde »



Soirée Organisée par SOS Refoulement dans le cadre du festival des Nuits d’orients. Expos, Danses, Chants, Poésies, Concerts, Animations. Entrée Libre

Programme

16h30 : Animations enfants familles
Jeux, lecture de contes, arts plastiques, goûter

19h30 : Repas à prix libre

20h30 : Concerts
Reza Rahesh : musique d’Afghanistan
Lecture, à plusieurs langues et voix, de poèmes d’ici et d’ailleurs mis en scène par Nathalie Guéraud (Compagnie : l’Enchantement de la Mandarine)
Ringo : kora sénégalaise
La Chorale du Mardi : chants de lutte italiens
Ahmed : hip-hop soudanais
Grande boom : danser jusqu’au bout du monde
La bande à Bodo : rumba congolaise

En permanence
Exposition de photos et de tableaux :
Gvantsa Pkhikidze -
Bodo fils
Richard Mouniangou
Buvette, Stand d’information


Samedi 10 décembre de 16h30 à minuit


Salle Camille Claudel
PNG - 424.1 ko
PNG - 324.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Concert

Soirée dub en soutien au collectif Droit au Logement Dijon-banlieue

"Des immeubles s’écroulent, le coût de l’énergie flambe et le montant des loyers explose. Et pendant ce temps de nouvelles lois « anti-squats » sont votées et donnent aux propriétaires de plus en plus de pouvoirs abusifs sur leurs locataires. Il nous semble important de soutenir la section « Droit au Logement Dijon-banlieue » qui existe depuis maintenant quelques mois."

Programme de remise en forme

Pour votre santé veuillez abusez de 5 fruits et concerts mangez bougez trop de fun respectez votre apport de moments d’espoir et d’organisation collective et surtout bonne année.