S1 EP14 - Tour du Monde des Luttes



Dernier épisode de la saison pour l’Actu des Oublié.e.s ! Tour du monde (non exhaustif) des luttes en cours.

L’année 2020 a mis un coup d’arrêt à de nombreux mouvements de contestation. Alors que le néo-libéralisme tente de s’étendre partout, s’alliant çà et là à l’extrême droite la plus sombre, la pandémie a violemment frappé les classes populaires. Mais aux quatre coins du monde, la vague des soulèvements se réveille peu à peu. Pour achever cette première saison de l’Actu des Oublié.e.s, hissons les voiles pour un tour du monde des luttes.

Le néo-libéralisme nous prépare une société violente, névrosée et sclérosée, faite de ubers, de reconnaissance faciale et de cloisonnement social. En exploitant les ressources partout, il amplifie le génocide des peuples indigènes et l’écocides des espèces menacées. Mais les initiatives se multiplient pour s’opposer à lui ; précisément dans des pays comme le Chili ou la Colombie, où ce système semblait mieux implanté que nulle part ailleurs.

Durant cet épisode vous écouterez la rapeuse péruvienne Akela, la colombienne Lucia Vargas, les indiennes Ram Sampath, Banvari Devi et Hard Kaur ; et en conclusion, la libanaise Malikah.
 

L’Actu des Oublié.e.s revient en septembre !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Internationalisme

Vivre et lutter sous le fascisme - l’exemple de l’Inde

Nayan Jyoti et Arya Thomas, deux activistes indien·nes sont de passage en France. À partir de leurs expériences des dernières mobilisations paysannes, ouvrières et féministes, iels viendront discuter aux Tanneries le jeudi 18 novembre, à 18h, de la manière dont iels arrivent encore à vivre et lutter sous le régime suprémaciste hindou de Narendra Modi.