L’agit-prop de la pandémie

Affiches, autocollants et graffitis du monde entier, une liste d’œuvres d’art et de messages militants qui sont venus redécorer les rues désertes de nos villes en ces temps de crise sanitaire liée au Covid-19. Autant de messages passionnés qui prouvent que, plus que jamais, il n’y aura pas de retour à la normale.

Cet article est intégralement repris du site Crimethinc

Pour avoir une idée de la façon dont les anarchistes et autres rebelles ont réagi face à la pandémie Covid-19 et face aux coups de force autoritaires qui l’accompagnent, nous avons rassemblé des photos d’affiches, d’autocollants et de graffitis provenant d’Autriche, du Brésil, du Chili, de France, d’Allemagne, de Grèce, du Mexique, de Slovénie, d’Espagne et des États-Unis. Nous les présentons ici accompagnées de traductions et d’annotations. Parcours l’article pour t’inspirer et trouver de nouveaux slogans et images que tu pourrais adapter en fonction du contexte dans lequel tu te trouves.

En vidant les rues, la pandémie a rendu chaque ville un peu plus semblable à Pripyat, la ville fantôme ukrainienne située à côté de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Pripyat a longtemps été une destination pour les graffeur·euse·s qui profitent des rues vides pour créer de vastes fresques murales. De même, ces deux derniers mois, nous avons vu des artistes audacieux·euses défier les couvre-feux pour décorer les murs de leurs villes, permettant ainsi de réenchanter le monde physique à un moment où beaucoup d’entre nous sont plongé·e·s dans la réalité virtuelle à faible bande passante de nos téléphones portables. Puissions-nous tou·te·s suivre leur exemple

La répression, la propagande, les interdictions et l’enfermement ne sont pas des médicaments. Ce sont les solutions que l’État propose à chaque « ennemi ».

Un autocollant anarchiste critiquant la réponse apportée par l’État à la pandémie en Grèce.

Bien entendu, il va sans dire que nous nions la légitimité des gouvernements et des récits coloniaux de tous les pays énumérés ci-dessous. Nous utilisons cette taxonomie uniquement pour identifier les divers contextes au sein desquels les gens agissent et pour noter les différentes analyses et les priorités qui se dégagent pour répondre à ces situations.

Autriche

JPEG - 113.4 ko

« Grève des loyers dès maintenant ! »

JPEG - 175.5 ko

Un autocollant : « Grève des loyers dès maintenant ! »

JPEG - 259.5 ko

Un autocollant : « Grève des loyers dès maintenant ! »

JPEG - 132.7 ko

Un flyer du collectif Rent Strike Salzburg : « À cause de la pandémie de Covid-19, de nombreuses personnes perdent aujourd’hui la totalité ou une partie de leurs revenus. Alors que le gouvernement promet des milliards pour aider l’économie, nous devons nous-mêmes trouver des solutions pour nous aider les un·e·s les autres : Déclarons une grève des loyers dès maintenant ! »

En plus du collectif défendant la grève des loyers à Salzbourg, il existe maintenant un groupe similaire en Suisse.

Brésil

JPEG - 237.5 ko

« Lâche 17 » : le 17 était le numéro du parti politique du président – explicitement fasciste – brésilien Jair Bolsonaro, bien que depuis, il ait été contraint de quitter ce parti et d’en former un nouveau.

JPEG - 213.1 ko

Une affiche : « Depuis longtemps, nous recommandons l’utilisation de masques. Organisons la solidarité et l’action directe ! »

JPEG - 272.2 ko

« Nous refusons de payer ! » Affiche représentant différentes factures – loyer, eau, électricité et gaz – en train de brûler.

JPEG - 296.9 ko

« Nous ne reviendrons pas à la normalité – la normalité est le problème. » Une affiche.

Nous ne reviendrons pas à la normalité – la normalité est le problème.

Destruction des écosystèmes, déforestation, pesticides, maladies. Depuis des siècles, l’exploitation effrénée des hommes et de la planète a provoqué la multiplication de nouvelles épidémies, de pandémies et de catastrophes. Malgré les preuves, les gouvernements liés aux intérêts privés des multinationales n’ont jamais rien fait et ne feront jamais rien pour changer cela. Notre force réside dans nos actions.

Débarrassons-nous du capitalisme avant qu’il ne nous détruise.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Contre-culture

Le Riot Mag [2004-2010], le fanzine émeutier !

Le Riot Mag était un fanzine qui a sévi de 2004 à 2010 et qui pronait l’insurrection et la révolte. Cinq exemplaires sont sortis au grès des envies des auteurs.

[Novembre 2019] Et si c’était plus d’une Semaine Sans Frontières

Du l’immigration de travail à l’immigration irrégulière, de la crise économique à la gestion des flux migratoires ; pour ce mois de novembre , l’édito des Tanneries est rédigé par le collectif d’organisation de la Semaine Sans Frontières.

Les squatting days, 10 jours de culture autonome à Freiburg

Du 19 au 29 octobre, le centre social autonome KTS à Freiburg fête ses 25 bougies ! A cette occasion, les squatting days, avec plus d’une semaine chargée de fête, discussions et actions, appelée par delà les frontières pour se rencontrer, renforcer les liens entre les espaces autonomes et continuer à squatter.

Articles de la même thématique : Coronavirus

[MàJ] 17 juin : action à Dijon !

« Mercredi 17 juin nous répondrons à l’appel national à agir contre la réintoxication du monde. Nous souhaitons mettre en avant d’autres manières de vivre la ville, de ne pas nous laisser déposséder de nos quartiers et des quelques espaces de respirations qui subsistent. »

Le 16 juin les soignants déconfinent leur colère !

Après 3 mois de mobilisation intensive du personnel hospitalier dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, il est temps de demander des comptes au gouvernement. La CGT et FO appellent à un rassemblement mardi 16 juin à 14h place de la Libération, pour dénoncer les dangers de la logique comptable et exiger de meilleures conditions de travail.

Sortie de confinement

Un texte rappel afin de ne pas laisser l’amnésie recouvrir la mémoire.