La police tire au LBD sur une enfant à Chanteloup-les-Vignes



Que fait la police pendant le confinement ? Elle tire au LBD sur une enfant de 5 ans d’un quartier populaire...

article repris de paris-luttes.info

Depuis le début du confinement, les flics se lâchent et en profitent pour assouvir leur soif d’autorité et d’arbitraire dans les quartiers populaires :

La police fait son travail pendant le confinement. L’occasion pour eux de faire leurs sales besognes de sadiques avec de plus en plus de zèle. Article qui compile quelques unes des nombreuses violences racistes qui s’abattent sur les quartiers populaires.

Et si des médias serviles comme le Parisien soulignent que plus de 10% des amendes relatives au confinement ont été dressées en Seine Saint-Denis, cela signifie surtout que le département est celui qui a été le plus contrôlé.

Un article particulièrement servile du Parisien nous apprend que 10% des amendes en France ont été dressées en Seine-Saint-Denis. Il semble évident qu’il s’agit d’un contrôle accru plutôt que d’une « indiscipline » des habitants confinés.

Samedi 4 avril à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), un contrôle (d’un conducteur de moto soi-disant volée selon la version de la police) a mal tourné. S’ensuit un affrontement (un « guet-apens » selon les ouin-ouins), et les flics ont alors tiré au LBD : une gamine a été grièvement blessée par un tir (c’est sa mère qui le confirme) et transportée en urgence à l’hôpital Necker.

L’origine de la blessure est remise en cause par la police, dont la version est allègrement relayée dans l’article du Monde, notamment par la voix du représentant du syndicat d’extrême-droite de policiers Alliance. Comme ils ne peuvent pas criminaliser la victime comme à leur habitude, ils affirment que la blessure ne vient certainement pas d’un tir de LBD, et Castaner, pour nous endormir, promet la vérité à la famille.

Désarmons la police,
ACAB.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Violences policières

Thinkerflou - Mathieu Rigouste : L’enférocement policier

Invité de marque aujourd’hui dans le format interview de Kawa TV ! C’est Mathieu Rigouste, chercheur indépendant en sciences sociales que nous avons rencontré pour un Thinkerflou exceptionnel. À l’occasion de la réédition de « La domination policière » à La Fabrique, Kawa TV est allé discuter avec lui des liens entre la colonisation, le racisme et la police.

[Théâtre] Petit Paysan Tué

Petit Paysan Tué est une pièce jouée par la compagnie Cipango qui s’inspire de l’histoire vraie d’un paysan de Saône-et-Loire tué par des gendarmes. Voici une brève présentation ainsi que les prochaines dates de la tournée.

Articles de la même thématique : Covid 19 - État d’urgence sanitaire

Accueil de Valérie Pécresse dans l’Yonne

Mardi 12 octobre, c’est 12 activistes de l’Assemblée Populaire d’Auxerre et du Collectif Anti Pass Sanitaire 89 qui se sont rejoint pour répondre à l’invitation de leur député Guilaume Larrivé afin de rencontrer Valérie Pécresse, candidate à la présidentielle.

Covid-19, libertés individuelles et corps social

14 mars 2020. « Le risque n’est pas individuel, mais populationnel », dit un médecin réanimateur. « Populationnel » ? Qu’est-ce qu’il a bien pu vouloir dire ? Du premier confinement au passe sanitaire, retour sur des interrogations liées à la crise sanitaire.