La police tire au LBD sur une enfant à Chanteloup-les-Vignes

Que fait la police pendant le confinement ? Elle tire au LBD sur une enfant de 5 ans d’un quartier populaire...

article repris de paris-luttes.info

Depuis le début du confinement, les flics se lâchent et en profitent pour assouvir leur soif d’autorité et d’arbitraire dans les quartiers populaires :

La police fait son travail pendant le confinement. L’occasion pour eux de faire leurs sales besognes de sadiques avec de plus en plus de zèle. Article qui compile quelques unes des nombreuses violences racistes qui s’abattent sur les quartiers populaires.

Et si des médias serviles comme le Parisien soulignent que plus de 10% des amendes relatives au confinement ont été dressées en Seine Saint-Denis, cela signifie surtout que le département est celui qui a été le plus contrôlé.

Un article particulièrement servile du Parisien nous apprend que 10% des amendes en France ont été dressées en Seine-Saint-Denis. Il semble évident qu’il s’agit d’un contrôle accru plutôt que d’une « indiscipline » des habitants confinés.

Samedi 4 avril à Chanteloup-les-Vignes (Yvelines), un contrôle (d’un conducteur de moto soi-disant volée selon la version de la police) a mal tourné. S’ensuit un affrontement (un « guet-apens » selon les ouin-ouins), et les flics ont alors tiré au LBD : une gamine a été grièvement blessée par un tir (c’est sa mère qui le confirme) et transportée en urgence à l’hôpital Necker.

L’origine de la blessure est remise en cause par la police, dont la version est allègrement relayée dans l’article du Monde, notamment par la voix du représentant du syndicat d’extrême-droite de policiers Alliance. Comme ils ne peuvent pas criminaliser la victime comme à leur habitude, ils affirment que la blessure ne vient certainement pas d’un tir de LBD, et Castaner, pour nous endormir, promet la vérité à la famille.

Désarmons la police,
ACAB.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Violences policières

Manifestive en Hommage à Steve

Plus personne ne peut le nier : la police brutalise, mutile, tue. Le drame de la Fête de la musique de Nantes en 2019, qui a coûté la vie à un jeune fêtard, nous a rappelé à cette odieuse réalité. Parce que nous voulons continuer à danser la tête haute où nous voulons et quand nous voulons, nous appelons à rejoindre la prochaine Manifestive Dijonnaise le Samedi 19 Juin 2021 à 14h place de la République à Dijon.

Jérôme Laronze : 4 ans déjà !

Le 20 mai 2017 Jérôme Laronze, paysan éleveur de 37 ans était abattu par un gendarme, de 3 balles, une sur le côté et deux dans le dos. 4 ans après les faits, la procédure n’avance pas ! C’est pourquoi nous nous rassemblerons devant le palais de justice de Châlon-sur-Saône à 16h30 le jeudi 20 mai 2021 pour exiger Justice et Vérité pour Jérôme Laronze !

Articles de la même thématique : Covid 19 - État d’urgence sanitaire