S2 E7 - Luttes pour la Terre dans les Balkans



Les marches et blocages qui secouent la Serbie actuellement sont le symbole d’un surgissement des luttes pour la Terre dans les Balkans. Tour d’horizon des oppositions aux industries de l’énergie.

La lutte contre la loi sur les expropriations en Serbie est l’arbre qui cache la forêt. Dans l’ensemble des Balkans, un vent de lutte pour la terre souffle depuis quelques années, apportant des victoires décisives aux populations locales qui, pourtant, ont bien souvent le rôle de David contre Goliath.

Au delà des revendications purement écologiques, ces luttes offrent également la précieuse occasion de réconcilier des communautés divisées, encore opposées par la guerre il y a 25 ans et de se réunir pour le bien commun.

Sources :
Le Courrier des Balkans
Balkan Insight.
Films : Blue Heart et One for the River : the Vjosa Story
Dossiers de Re Wild ou de France 24 : « Unis contre les barrages »
Balkanrivers.net,
Riverwatch.eu
Ecoalbania.org

Musiques :
Lejdi Leiri – Ovo je srbija
Eli Dzejn – Sej my nejm
Los utjecaj – Bonton
The W.

Visuel :
Barrage hydroélectrique en Bosnie, J. Budissin, Wikimedia Commons



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Gestion des ressources

[Yonne] Les méga-bassines, c’est non.

1312 - Retour sur l ’occupation temporaire de la Chambre d’Agriculture de l’Yonne pour protester contre la délibération du 26 novembre 2021 visant à condamner les actes de destruction sur les retenues d’eau.

Action contre le BlackFriday à la Toison d’Or

Au lendemain du BlackFriday, une vingtaine d’activistes d’Extinction Rebellion Dijon ont occupé l’entrée de la Toison d’Or pour dénoncer les dérives de cette journée consumériste.

[Deux-sèvres] La prise de la bassine !

3000 anti-bassines se sont retrouvé à Mauzé-sur-le-Mignon et ont démonté une « bassine de la honte » et sa pompe. Commniqué des Soulèvements de la Terre, de la Confédération Paysanne et de Bassines Non Merci !

Articles de la même thématique : Greenwashing

Des panneaux solaires dans les champs ?

Le collectif Énergie citoyenne 58 et Adret Morvan vous invitent samedi 30 octobre à une réunion publique sur le projet « agro-photovoltaïque » de Germenay-Dirol sur l’énergie, et sur la transition énergétique en question...