[Sens] Réunion publique contre la destruction de 40ha de terres agricoles par un « géant du e-commerce »


Yonne

À Sens, le 8 décembre une réunion publique se tiendra à 18h30, 34 rue de Général Dubois.
On y fera le point sur la lutte contre le projet d’installation du méga entrepôt logistique (e-commerce) au nord de la zone des Vauguillettes sur 40 ha de terres agricoles. Nous ferons le tour de tous les aspects de cette lutte, et notamment juridique… Plusieurs associations sont engagées dans cette lutte, elles seront présentes pour en expliquer raisons et modalités.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Pas une bassine de plus ! Stoppons le chantier de Sainte-Soline

Les travaux de la méga-bassine de Sainte-soline ont commencé. Rendez-vous à la méga-manif du 29/30 octobre pour les arrêter ! Nous vous invitons à relayer cet appel partout, à le co-signer avec vos orgas et collectifs, à organiser des soirées de mobilisation chez vous, à nous demander des tracts et affiches ! Tous/toutes à Sainte-Soline. No Bassaran !

[Val de Suse] Weekend barricades à la frontière

Chantier participatif pour construire des barricades à la maison occupée à la frontière, nous voulons inviter toute personne intéressée à nous donner un coup de main pour rendre la maison plus sûre, avant l’hiver ! Nous vous attendons !

Articles de la même thématique : Bétonisation

Courrier aux élu·es : NON au béton là où coule le Suzon !

Un nouveau projet immobilier destructeur de biodiversité en ville menace les quartiers nord de Dijon ! Par le vote irresponsable du Conseil Municipal le 27 juin dernier, 3 hectares de pleine nature sont promis à une destruction imminente, dans un complet déni de la démocratie locale pourtant prônée par le Maire.

Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.