[Sens] Tirs de feux d’artifice sur l’école de police


Yonne

Les faits se sont produits dans la soirée du 25 janvier dans le secteur des Chaillots, notamment sur l’établissement situé rue du 89e Régiment : une quinzaine de personnes aurait tiré des feux d’artifice (ou « tirs de mortier » dans le langage anxiogène médiatico-policier) sur l’école nationale de police. Un véhicule des flics aurait aussi été ciblé.
D’après les flics, interviewés par l’Yonne Républicaine "il peut s’agir d’événements en lien avec de précédentes interpellations liées à des rodéos urbains ou à des trafics de stupéfiants, pour essayer de nous provoquer et prendre à partie les équipes. Mais aucun lien réel ne peut être fait." Une réponse bien plus prosaïque n’est pas évoquée dans l’article : le fait que la police soit détestable et largement détestée.
Trois des auteurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue, avant d’être relachés faute de preuve.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Banlieues, quartiers populaires

Articles de la même thématique : Police