Assemblée interluttes #4



Rendez-vous jeudi 4 mai à 18h pour s’organiser contre la réforme des retraites et les offensives du gouvernement.

Pas de trêve pour la lutte ! Continuons de structurer le mouvement et de tisser des liens de solidarité !

PNG - 1.6 Mo

La journée du 1er Mai a été une réussite non par le nombre - un niveau historique supérieur à 2002 - mais parce que l’inventivité, la solidarité et la détermination des manifestant.es ont fait trembler le
pouvoir et ses chiens de gardes.
Non, la rivière ne rentrera plus dans son lit. Même si les têtes des organisations syndicales ne veulent pas et freinent désormais des quatre fers pour désarmer le mouvement, celui-ci gagne en autonomie et devient force de proposition. C’est bien fini de trahir.
Les millions de grévistes ne peuvent se contenter d’une porte de sortie « honorable » le 6 juin face à un gouvernement qui veut les réduire à l’impuissance et à l’esclavage salarial.
Nous sommes nombreux et nombreuses à avoir trouvé d’autres formes de contestation qui ne se résument plus aux défilés traditionnels. Nous ne voulons pas attendre pour les expérimenter à nouveau.
Nous, grévistes, retraité.es, jeunes, précaires avons décidé que les casserolades devaient être la norme, que ce gouvernement et ses députés ne devaient pas connaître de trêve, que les piquets de grève devaient être accompagnés d’actions réellement impactantes contre le système
économique.

Nous souhaitons appeler à une Assemblée inter-lutte qui permettrait de :

  • S’organiser à l’échelle de la métropole : identifier les infrastructures essentielles et développer des axes stratégiques
  • Relayer les luttes locales et l’intersyndicale pour être toujours plus en nombre aux actions à Dijon
  • Permettre la coordination avec d’autres villes de BFC

Rendez-vous ce jeudi 04 mai à 18h au Rézo’Fêt’Art, 78 Quai Rolin à Dijon



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites (2023)

Besançon : la police accusée d’avoir volé une banderole contre la réforme des retraites

Le 7 juillet dernier, le Ministre du Travail Olivier Dussopt était en déplacement à Besançon. Comme de tradition locale désormais, un comité d’accueil revendicatif était présent afin de rappeler l’existence d’une opposition persistante au gouvernement. Mais à l’issue de ce rassemblement plutôt banal et symbolique, une banderole caractéristique a été subtilisée par des agents de police. Manifestant ayant assisté à toute la scène, son propriétaire a décidé de porter plainte.