[zad] Suivi de la situation jour après jour



Depuis lundi 9 avril au matin, 3h, des centaines de gendarmes envahissent la ZAD.
Suivi sur la situation jour après jour, sur les différents communiqués de la zad et sur les rendez-vous locaux.

POUR SUIVRE AVEC LA SITUATION EN DIRECT HEURE PAR HEURE

PRÉCISIONS POUR VENIR À LA ZAD
Dans quel état d’esprit veut-on défendre la zad ?
Cartes de la zone
Les dernières infos en ligne
Pour accéder à la zone
Des précisions générales en vue d’un démarrage des travaux
La brochure « Prêt·es à défendre la zad »
Un topo de la Légal Team
Carte topographique des différents points d’organisations sur la zad

FIL DE SUIVI JOUR APRÈS JOUR

Suivi: 2 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Construction et destruction au Gourbi

    Cette nuit, une centaine de personnes ont déplacé la charpente de la maison que des milliers de personnes avaient portés jusqu’à la wardine pour la mener jusqu’au terrain du Gourbi, lieu initialement prévu mais dont l’objectif n’avait pas pu être atteint hier parce que les flics tenaient la position.

    JPEG - 36.9 ko

    Mais ce matin, les flics ont repris place et sont en train actuellement de détruire la cabane...

    JPEG - 72.2 ko

    Qu’à cela ne tienne, on sera plus endurant qu’eux !
    // Lire le Fil Info de la journée du Lundi 16 avril

  • 15 000 personnes reconstruisent la zad

    Depuis quelques heures, des dizaines de milliers de personnes marchent déterminées vers le Gourbi pour y reconstruire un lieu collectif. Les flics reculent devant la foule !
    Elles portent avec elle une charpente, ainsi que bien d’autres matériaux de construction.

    JPEG - 51 ko
    La charpente passe la D81, tenue depuis ce matin par les flics

    // Lire le Fil Info de la journée du dimanche 15 avril
    // Lire le récit de la journée : La zad est magique

Samedi 14 avril
Aucune nouvelle expulsion n’est à déplorer, mais les flics ne cessent de se déplacer sur la zone, font des percées pour aller détruire des barricades, arrêter des gens ou faire des perquisitions (comme à la Grée dans la matinée). La tension est très forte, et de très nombreuses personnes sont blessées durant la matinée.
L’après-midi, 10 000 personnes se retrouvent à Nantes pour une grande manifestation contre les expulsions et le gouvernement de Macron.
// Lire le Fil Info du Samedi 14 avril
À Dijon, on découvre que des petits lutins ont repeint le siège de la Safer !

Vendredi 13 avril
D’après le gouvernement et la préfète, l’opération est terminée... Et pourtant !
« Le dispositif pourrait être légèrement allégé dès la semaine prochaine mais, confirme-t-on à l’état-major de la gendarmerie, le quadrillage restera important sur l’ensemble de la zone et les travaux de déblaiement seront protégés, ainsi que les deux routes départementales, RD 281 et RD 81 qui traversent la ZAD. » État-Major de la gendarmerie.
Reste encore énormément de flics, des détonations de grenade en ce moment-même dans la forêt de Rohanne... Un paysan copain qui appelle la préfecture : « C’est quoi c’bordel - C’est pour faire des arrestations. »
Au moins 2 arrestations depuis ce matin...

Paraîtrait que les flics sont encore là à cause de ça aussi...

JPEG - 86.5 ko

// Lire le fil info du 13 avril sur Zad.nadir.org

Jeudi 12 avril
Journée plutôt calme... Le moment pour faire le point médic :
Le gouvernement annonce que l’objectif est atteint (l’objectif, c’était donc juste détruire des lieux de vie c’est ça ?), fin de l’opération. Opération com’ ? À 22h, les flics balançaient encore des grenades GLIF4 et des lacrymos...
// Lire le fil info du 12 avril sur Zad.nadir.org

Mercredi 11 avril
Les flics ont attaqués la zone ce mercredi après-midi sur plusieurs
front différents. C’était assez rapide et violent, n’hésitez pas à relayer les infos :

Mardi 10 avril
Dès tôt le matin, les flics sont revenus sur la D281, et jusqu’aux Fosses Noires. Ils ont expulsés et sont en train de détruire la Chèvrerie. Ils ont mis la pression sur les Vraies Rouges, jardin maraicher qui nourrit le No Marché.
// Lire le fil info du 10 avril sur Zad.nadir.org

Lundi 9 avril
À 3h ce matin, des flics sont entrés sur la zad, ont détruit les différentes barricades qu’ils ont rencontré et se sont positionnés sur les routes avec des tractopelles. À l’heure où nous écrivons, quelques cabanes ont déjà été détruites...
Gérard Collomb annonce qu’ils comptent expulser une quarantaine de lieux, et arrêtés une centaine de personnes « les plus radicales » de la zone. Cette opération de tri essaie de faire accepter médiatiquement ce qui est inadmissible : que les personnes qui ont lutté contre la construction d’un aéroport, ont sauvé les terres qu’ils habitent d’un avenir mortifère, ont construit des projets incroyables et ouvert des possibles politiques inédits se fassent expulser violemment par le même gouvernement qui vient de leur donner raison.
À midi, les flics progressent dans la zad, ont détruit déjà plusieurs lieux et s’attaquent à présent au 100 Noms, le lieu où l’amicale Dijon-NddL a construit la maquette de l’Éco-quartier qui menace les Lentillères lors de la fête de la victoire le 10 février.
// Lire le fil info du 9 avril sur Zad.nadir.org
À 18h, à Dijon, nous étions 300 devant la préfecture, la manif est racontée ici : Vous ne pouvez pas aller tous ensemble au même endroit !


Voici un résumé de quelques communiqués parus depuis la zad ces derniers jours, pour avoir une vision claire des tentatives en cours.

COMMUNIQUÉS DU MOUVEMENT

Les expulsions ont commencé, la zad appelle à se mobiliser
Déclaration de l’assemblée des usages face aux annonces d’expulsion imminente

TRIBUNE DEFENSE
Il est temps de défendre d’autres manières d’habiter
ZAD - Deuxième manche
« En défense de la ZAD, résister à Emmanuel Macron et à son monde »

SUR LA SITUATION JURIDIQUE ET LES RECOURS
État des référés sur les procédures d’expulsionLa zad n’est pas expulsable - Lettre des avocat·es
La zad n’est toujours pas expulsable - Deuxième lettre des avocat·es

JPEG - 266.2 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Changer le PLUI aux Lentillères, il est temps ! [Rassemblement le 25/11 ]

Après que Rebsamen ait annoncé il y a deux ans l’abandon de la phase 2 de l’écocité Jardins des maraîchers, il n’en est rien dans la traduction juridique du Plan Local d’Urbanisme qui classe toujours cette zone comme Zone à Urbaniser. Une promesse électorale qui ne se traduit pas dans la pratique, on pouvait s’y attendre...c’est le moment de s’y coller !