Complotisme



Articles liés

  • Autodéfense intellectuelle : contre le mépris de Pierre Statius

    Dans le journal du Crédit Mutuel (L’Est Républicain) du 1er août, un enseignant chercheur en philosophie politique à l’Université de Franche-Comté, nommé Pierre Statius, a eu l’occasion de cracher sa haine envers nos classes populaires. Pendant une demi-page, ce pseudo-philosophe développe une idéologie bourgeoise et macroniste composée de mensonges grossiers, de sophismes et d’interprétations malhonnêtes. De plus il se permet de traiter les manifestants anti-pass comme des enfants gâtés et idiots.

  • Pass sanitaire #3 : toujours plus de monde dans la rue !

    Plus de monde et plus de soleil, la manifestation du 31 juillet a réussi à accéder au centre-ville malgré les interdictions. Si les présences sont encore complexes dans le cortège, les mots d’ordre continuent de se clarifier.

  • Manifestation contre le pass sanitaire : l’antifascisme dans la rue

    Samedi 17 Juillet, des appels à manifester sont lancés partout en France contre le pass sanitaire, la réforme des retraites et celle de l’assurance chômage.
    Aucune hésitation n’est possible. La rue doit aussi être prise par celles et ceux qui portent les valeurs de l’autonomie, de l’autogestion et de l’antifascisme.

  • Quelques réflexions sur la catastrophe en cours

    La popularité de discours complotistes dans les pays économiquement prospères, comme des « résistances » aux mesures visant à ralentir la circulation virale, nous interroge sur la situation actuelle. Qu’est-ce qui pousse certaines personnes à considérer que cette épidémie n’est pas réelle ? Comment comprendre l’insistance sur l’idée d’un « complot » ou d’une « grande réinitialisation » qui seraient nécessairement à l’origine des mesures prises pour endiguer la propagation du virus ?

  • Lettre à propos de ReinfoCovid

    Si nous ne rejoignons pas les "anti-masque" ce n’est pas par peur d’être traité de « complotistes » mais parce que nous nous opposons à leurs discours et au champs politique dans lequel ils s’inscrivent.

  • Les « antisystèmes », partisans du capitalisme autoritaire

    La pandémie actuelle a démultiplié l’audience de personnalités et de médias « antisystèmes », défendant la liberté contre la « dictature sanitaire ». Derrière cette rhétorique se cachent souvent des individus ou des groupes dont il est clair qu’ils ne sont pas nos amis dans la lutte pour l’émancipation. Voici quelques illustrations.

0 | 10