Espace Autogéré des Tanneries

L’Espace autogéré des Tanneries est un centre social, culturel et politique situé au 35-37 rue des Ateliers.

Il est né d’un triple projet : celui d’une salle de spectacle dédiée aux (contre-)cultures non-marchandes et subversives ; celui d’un espace d’activité (cuisine, bibliothèque, salle informatique, cinéma, etc), endroit ressource pour les initiatives anticapitalistes et anti-autoritaires ; et un lieu de vie collective auto-organisé par ses habitantes.

Les Tanneries sont toujours en mutation liée à son déménagement. Si le quotidien du lieu apparaît quelque peu bouleversé de ce fait, il n’en reste pas moins chargé d’animations, de musique et de bruits qui résonnent aux quatre coins des murs encore à construire.

Les Tanneries sont le fruit d’années de lutte contre les tentatives d’expulsion et autres menaces que les municipalités successives ont fait peser sur le lieu. Elles ont également initié et pris part à de nombreuses actions et manifestations au sein de la ville, au gré de l’actualité locale et internationale. Au fil des années, les Tanneries ont produit quantité de textes, affiches, flyers et autres documents. Un texte de présentation assez complet se trouve dans la section histoire de son site web

Les Tanneries proposent régulièrement des activités publiques, ouvertes à tou·tes les intéressé·es : des concerts aux lectures, en passant par divers débats politiques, projections de cinéma indépendant, pièces de théâtre, chantiers de construction et autres événements militants.

Retrouvez tous les programme et édito mensuels dans la Chronique « Les Tanneries disent ».

  • [Janvier 2020] International Dubwise

    Programme et édito de l’espace autogéré des Tanneries, avec ce mois-ci le collectif Skanky Yard, qui présente ses activités et son programme de la saison.

  • Fête de la grève

    Parce que grèver c’est pas que des manifs, des blocages, des AG un peu chiantes, mais c’est aussi manger un repas ensemble et danser sur de la musique entraînante jusqu’au bout de la nuit.

  • [Décembre 2019] Vive la grève !

    À partir du 5 décembre prochain : S’arrêter toutes pour que tout leur monde s’arrête !
    C’est une évidence, ce monde fonce droit dans le mur. La course effréné au profit détruit notre planète, ses habitants et jusqu’à nos santés physique et mentale.

  • Grand’X, spectacle contre les violences conjugales

    « C’est l’histoire d’une femme qui a tué l’homme qu’elle a aimé. Il était devenu son bourreau. »
    Un solo poétique trash pour femme clown qui se jouera lundi 9 décembre à l’espace autogéré des Tanneries.

  • [Octobre 2019] Rentrée mouvementée

    Après un été beaucoup trop chaud et une rentrée marquée par l’expulsion de l’ancienne CPAM de Chenôve où s’étaient réfugiés près de 80 exilés, restons mobilisés pour que personne ne passe l’hiver à la rue !

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80