Appel de Dijon contre l’islamophobie



Une dizaine d’associations, de partis et de collectifs dijonnais appellent à rejoindre la manifestation parisienne contre l’islamophobie qui se tiendra dimanche 10 novembre.

Contre l’islamophobie et tous les racismes

Depuis plusieurs dizaines d’années, les musulmans de France sont victimes de manifestations de racisme, qu’elles concernent la pratique de leur foi, leur apparence ou leur origine.

Assimilés au terrorisme, suspectés de ne pas adhérer aux principes de la République, les musulmans font l’objet de discriminations et de stigmatisations constantes.

Les discours de haine se répandent partout y compris au sein de responsables politiques de diverses obédiences et sont amplifiés par certains médias.

Ce qui s’est produit à Bayonne en est la conséquence et doit être dénoncé pour ce qu’il est : un acte raciste commis contre un édifice du culte et deux personnes parce que musulmans.

Nos organisations appellent à rejeter cette haine et à manifester une solidarité sans réserve à l’égard de celles et ceux qui en sont les victimes.

Elles appellent à inscrire la lutte contre l’islamophobie dans la lutte contre toutes les formes de racisme et soutiennent la manifestation nationale à Paris du 10 novembre.

Amnesty international Dijon, ATTAC21, Collectif contre l’islamophobie en France, Confédération syndicale des Familles 21, EELV, FSU 21, JMFB, Ligue des Droits de l’Homme, Mouvement de la Paix, NPA, SOS racisme



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Islamophobie

[Franche-Comté] Un ex-cadre du RN reconnaît avoir profané trois mosquées

Fin novembre dernier, plusieurs lieux de cultes musulmans avaient été dégradés par des graffiti de croix de Lorraine. L’auteur des tags a été récemment identifié, il s’agit d’un ancien responsable-adjoint de l’organisation de jeunesse du RN et candidat aux dernières départementales. Un exemplaire de Mein Kampf a été retrouvé a son domicile.

[Besançon] Jean-Philippe Allenbach, prophète du vide

Pour celui qui affirme incarner la voix du « régionalisme », la logorrhée apparaît parfois plus proche des thèses du Front comtois [1] que de celles du RPFC [2]. Connu pour ses mots vifs et son franc parler, le président du MFC [3] Jean-Philippe Allenbach enchaîne toutefois les dérapages depuis quelques années. Après un parallèle douteux entre la candidate EÉLV Anne Vignot et le Maréchal Pétain en juin 2020, c’est la diffusion d’une vidéo aux relents haineux début décembre 2021 qui jette désormais le trouble. Par ce relais d’un contenu islamophobe et fallacieux, les simples bévues jadis fâcheuses prennent une tournure autrement plus avilissante.

Articles de la même thématique : Racisme

L’abécédaire de bell hooks

L’autrice féministe afro-américaine bell hooks est décédée ce mercredi. Pour lui rendre hommage, voici cet abécédaire publié par la revue Ballast.

Pour une visibilisation des violences faites aux femmes et minorités de genre noires

La journée internationale des violences faites aux femmes est un événement qui prend de plus en plus d’importance dans l’agenda politique féministe. Cependant fort est de constater qu’il continue à invisibiliser bon nombre de violences vécues spécifiquement par les personnes noires à l’intersection du cis-sexisme et du racisme.