#BalanceTonPavé 16 : « La matrice de la race » d’Elsa Dorlin



#BalanceTonPavé, c’est le conseil lecture de Kawa TV ! Au programme aujourd’hui, l’ouvrage « La matrice de la race » d’Elsa Dorlin publié à La Découverte. On y découvre comment la race et le sexe sont intimement liés par l’histoire de la médecine, patriarcale et blanche.

Le racisme et le sexisme sont liés par l’histoire de la médecine. En instituant des systèmes de domination fondés sur la race et le sexe, la médecine blanche patriarcale a largement justifié la mise en esclavage et l’exclusion d’hommes et de femmes considéré-es comme inférieur-es.

L’ouvrage d’Elsa Dorlin restitue une généalogie sexuelle et coloniale de la Nation française en traçant des ponts entre les théories antiques des médecins et ses résurgences à l’époque moderne. La philosophe historicise les visions misogynes et racistes qui stigmatisent les tempéraments et les corps afin de criminaliser et de pathologiser des pans entiers de la population.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Interview : Des anarchistes iranien·ne·s parlent des manifestations en réponse au meurtre de Mahsa Amini par la police

Le 13 septembre 2022, Mahsa Amini, 22 ans, a été arrêtée par une « patrouille d’orientation » iranienne (également connue sous le nom de « police des mœurs »). Mahsa a été arrêtée à Téhéran pour ne pas avoir respecté les lois relatives à sa tenue vestimentaire. Trois jours plus tard, le 16 septembre, la police a informé la famille de Mahsa qu’elle avait « fait un arrêt cardiaque » et était tombée dans le coma pendant deux jours avant de mourir.

Articles de la même thématique : Lectures

[Discussion] Jardiner en ville c’est aussi résister

Soirée discussion autour du livre Sous les pavés la terre. Agricultures urbaines et résistances à la métropole, en présence de son autrice Flamninia Paddeu.
Samedi 11 Juin à 20h, Snack Friche au Quartier Libre des Lentillères,
8 1/2 rue Amiral Pierre, Dijon