[Besançon] Boris sort du coma


Doubs

Depuis environ deux semaines, Boris n’est plus sous sédation, cela signifie qu’il sort progressivement du coma artificiel. Son parcours de soin comme celui face à la justice [1] risque d’être encore long. Il lui appartient désormais de donner ou non de ses nouvelles.

Que chacun-e continue son chemin vers un monde débarassé de toute autorité.

Des anarchistes complices et solidaires

P.S : Boris n’a donc plus besoin d’argent pour cantiner, et cela depuis son hospitalisation.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

Assemblée de la Grève féministe : 3e réunion !

Une grève féministe, ça se prépare sur le long terme. Si nous nous en donnons les moyens, nous pourrions être prêt.es localement à Dijon pour une première grève féministe le 8 mars 2023 !

Articles de la même thématique : Antennes-relais

Résistance face à la numérisation de nos territoires

Ce texte écrit par le collectif Écran total est un appel à créer partout où c’est possible des comités de soutien aux inculpés du Limousin et autres inculpés accusés d’atteintes aux infrastructures du numérique.

Soutien à Boris

Notre camarade Boris est incarcéré à la prison de Nancy Maxéville depuis septembre 2020 pour avoir brûlé une antennes relais 5G lors du premier confinement. Communiqué de solidarité du groupe bisontin de la Fédération anarchiste.