Bure : une lutte capitale

Appel du comité Dijon-Bure à soutenir la lutte contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires Cigéo, et à rejoindre la manifestation nationale du 16 juin à Bar-le-Duc.

Le projet de Centre Industriel de stockage Géologique (CIGEO) visant à enfouir à 500 m de profondeur et pour des dizaines de milliers d’années les déchets les plus radioactifs de l’industrie nucléaire doit être arrêté. Ce projet pharaonique (35 milliards d’euros, le plus grand chantier d’Europe) n’est pas une solution au terrible problème des déchets. Il comporte des risques immenses et fait courir de graves dangers. Poussé par l’Etat et les industriels du nucléaire, il vise à sauver un secteur moribond et à détourner l’attention de la seule et véritable solution : l’arrêt rapide du nucléaire. Les habitants des villages concernés, qui devront vivre au-dessus d’une gigantesque poubelle nucléaire, et les militants antinucléaire luttent depuis une vingtaine d’années contre l’ANDRA (l’agence pour la gestion des déchets radioactifs) qui s’est implantée dans la zone de Bure en achetant les consciences au moyen de millions d’euros.
Mais l’enjeu dépasse l’échelle locale car les pollutions radioactives n’ont pas de frontière et la poursuite d’une industrie mortifère et extrêmement risqué nous menace tous-tes. C’est pourquoi cette lutte nous concerne tous- tes et qu’il est capital d’être les plus nombreux.ses le 16 juin à Bar-Le-Duc pour manifester contre le nucléaire et son monde et exiger l’arrêt de ce projet.

18 mai : Projection conférence

JPEG - 295.5 ko

Au cinéma Eldorado à 19h (21 Rue Alfred de Musset à Dijon), avec Claude Kaiser présent depuis les débuts de l’opposition, qui viendra présenter la situation actuelle et des solutions permettant d’envisager la sortie du nucléaire en 10 ans.

16 juin : Manifestation !

JPEG - 1.2 Mo

Réservez dès maintenant vos places dans les bus en partance de Dijon pour Bar-Le-Duc
(10€ l’aller-retour, comitedijonbure[at]riseup.net)



Articles de la même thématique : Nucléaire

La semaine antinucléaire à Bure aura finalement lieu du 5 au 11 octobre

Annonce et informations sur la semaine « pratiques et histoires des luttes antinucléaires » à Bure, qui avait du être reportée à cause du confinement.

La Gazette des confiné·es #17 - Black Lives Matter, licenciements de masse et Covid en Afrique

Cette ultime Gazette commence par l’espoir d’un soulèvement fertile contre l’oppression raciste. Et si des semaines de confinement nous avaient plus uni·es que séparé·es ? Faisons ce pari, car d’âpres combats commencent, tant contre l’immense casse sociale facilitée par les ordonnances Macron que pour faire obstacle aux grands projets inutiles et imposés. Sans parler de l’aide aux exilé·es, notamment à Lesbos.

40 ans du Tricastin : évitons un confinement nucléaire

Le réseau Sortir du Nucléaire Côte-d’Or s’oppose à la prolongation de la centrale nucléaire du
Tricastin et adresse cette lettre à l’ Autorité de Sûreté Nucléaire de Lyon.

Articles de la même thématique : Bure Stop

La Gazette des confiné·es #15 - Occupations et Zad, économie vs écologie et locataires étranglés

Sous Macron, l’économie est reine et les promesses écologiques du vent. Ou du greenwashing pour les multinationales. Bien réelle, la répression s’abat sur les classes populaires et les luttes. Violences policières, Zad détruites, squats menacés... Dans les immeubles de New-York, Bologne et peut-être bientôt de Rennes ou Paris, les menaces d’expulsions locatives poussent à la solidarité. Se transformera-t-elle en mouvement politique ?

La Gazette des confiné·es #12 - Autonomie alimentaire, contrôle de l’info et carte tricolore

Sauver les apparences quand les faits vous échappent, c’est ce à quoi s’emploient Philippe, Borne et Véran. Sommés par le château de remettre tout en marche, ils occupent sans compter presque tous nos écrans. « Masques et tests manquent ? C’est bien embarrassant. Vite ! publions une carte des départements. Génératrice de stress, c’est l’intention qui compte. Croyez-nous sur parole, elle sera prête à temps. Comme nous aimons la presse, se trouvent à notre adresse les meilleurs « fact-checking » sur le confinement. Cette sélection vous choque ? Vous la dites orientée ? Montrez-nous vos papiers ! Quittez Bure prestement ! »

Pour que cesse le confinement de notre lutte et de nos amitiés

Ce texte, publié sur le blog Nous sommes tou-te-s des malfaiteur-euse-s, est porté par des personnes mises en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte sur des militants de Bure. Il a été rédigé par le biais de complexes allers-retours du fait de leurs contrôles judiciaires qui les obligent à « s’abstenir de rentrer en relation » entre elles. Par cette tribune, publiée également sur Reporterre et Mediapart et faisant suite à une enquête en trois volets elles souhaitent se réapproprier tant bien que mal une expression collective face à cette répression atomisante.