Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

[Châtillon] Soirée débat autour du film « Des cailloux dans la chaussure »



Les Amis de la Terre Côte d’or, les collectifs « Méga-méthaniseur ni ici ni ailleurs » et « Sauvons les berges du Suzon » ainsi que l’association CURTIL sont à l’initiative de la projection de ce film documentaire ce dimanche 30 avril à 20h15, qui sera suivi de présentations concernant la lutte contre différents projets locaux.

À 20 h 15 à Châtillon, salle Japiot, dimanche 30 avril à 16H.

Ce documentaire réalisé par Mickaël Damperon illustre la lutte d’habitants d’un village du Vercors contre un projet de carrière menaçant la beauté et la richesse naturelle de leur environnement immédiat. On y voit comment ces villageois déterminés forment un collectif au sein duquel ils organisent l’opposition et les moyens qu’ils mettent en œuvre : manifestations, expertise extérieure, recours juridiques, candidature couronnée de succès à la mairie de leur village. A la fin, après maintes difficultés et déconvenues, ils ont gain de cause.

Le film sera suivi de présentations concernant la lutte contre différents projets locaux susceptibles de nuire à l’environnement :

Urbanisation des berges du Suzon à Dijon

Dans le contexte du chaos climatique et de l’effondrement de la biodiversité, le collectif « Sauvons les berges du Suzon », soutenu par plusieurs associations de défense de l’environnement, dénonce le projet immobilier « Venise 2 » qui prévoit la bétonisation d’un espace de nature en ville d’une surface de 3 hectares, au bord du Suzon. Ce terrain est riche de 58 espèces de papillons, dont 7 en danger et 66 espèces d’oiseaux y ont été observées. Une pétition e déjà recueilli 3 800 signatures.

Plusieurs recours contentieux ont été déposés contre la vente du terrain et contre la non opposition du Préfet dans le dossier Loi sur l’eau. Dernièrement, alors que le Maire de Dijon a accordé le permis de construire, un recours gracieux lui a été adressé. Toutes les informations sont disponibles sur la page Facebook du collectif : http://www.facebook.com/profile.php?id=100085552113599‌

Méthaniseur géant dans le Châtillonais

Le collectif MEGA-méthaniseur, ni ici ni ailleurs est composé de plusieurs organisations : la confédération paysanne, la NUPES, la LPO, deux associations de riverains (la Grande Côte chatillonnaise et Bien vivre à la campagne), ATTAC, Extinction rébellion et les Amis de ma terre).
Créé en octobre dernier à l’issue d’une manifestation ayant réuni 150 personnes à Cérilly, le collectif dénonce l’aberration écologique de ce projet aux dimensions hors du commun (plus gros méthaniseur de France) alimenté par des cultures spécifiques : concurrence avec les cultures alimentaires et fourragères, appauvrissement des sols, risques élevés de pollution, nuisances pour les riverains, dépendance des agriculteurs..., les arguments ne manquent pas contre cet exemple caractéristique du green-washing. Pour en savoir davantage, consultez notre chaine Youtube : https://www.youtube.com/@non-megametha

L’association C.U.R.T.I.L.

Qui dénonce le projet de parc photovoltaïque sur le territoire de la commune de Curtil-Saint-Seine porté par la société Total Énergies en collaboration avec plusieurs agriculteurs, et ce malgré le désaccord de la population. Selon les dernières informations partagées par les porteurs du projet, il prévoit l’implantation de 15 ha de panneaux sur une surface close de 47 ha, avec des panneaux trackers à proximité de propriétés et de zones naturelles protégées. La mise en œuvre d’une telle usine photovoltaïque défigurerait le patrimoine naturel.

Si nul ne peut nier la nécessité de recourir massivement aux modes de production d’énergies renouvelables, celle-ci doit être appréhendée à l’échelle d’un territoire avec la prise en compte de tous les paramètres environnementaux qui en découlent. L’artificialisation de terres agricoles à cette fin semble discutable.

Ces présentations alimenteront une discussion sur les retours d’expérience de militants et une réflexion sur les moyens à déployer pour mener à bien ces luttes.
— -



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

Articles de la même thématique : Bétonisation

6000 opposant.es à l’A69 défient l’interdiction de manifester et font converger les révoltes face aux projets autoroutiers

L’A69, projet emblématique de la fuite en avant de l’état, est contestée de toutes parts. Depuis des mois, le gouvernement lui-même avoue que le chantier ne se poursuit que parce qu’il est commencé. Il n’est pourtant jamais trop tard pour avouer ses erreurs et renoncer à un projet absurde construit au bénéfice des intérêts privés des barons du BTP et de l’entreprise Pierre Fabre.