Sale temps pour les capitalistes : Rabasse.info rejoint le réseau Mutu pour relayer les luttes de Franche-Comté !

Chênes de tous les pays !



Solidarité avec les chênes centenaires du monde entier qui craignent de finir leurs jours dans une charpente financée par Apple et Amazon.

Je suis un chêne centenaire païen de 800 ans et je parle au nom de tous mes frères. Le diamètre impressionnant de mon tronc, six mètres, fait de moi le candidat idéal pour finir en charpente dans une cathédrale récemment incendiée. Comme je ne fais pas partie du patrimoine mondial de l’Unesco, j’ai besoin de votre soutien actif car déjà les millions de Bernard Arnault et de Total ont permis d’acheter les tronçonneuses, les bûcherons et les charpentiers qui demain fabriqueront les planches de mon cercueil.

Frères humains, mobilisez-vous, signez la pétition, faites-la tourner ! Ne nous abandonnez pas !


P.-S.

Pétition à lancer de toute urgence !


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Gestion des ressources

Greenwashing de la centrale biomasse de Dijon

A Dijon, 4e ville la plus verte de France, les réseaux de chaleur biomasse « bas carbone » sont censés décarboner la chaleur, avec par exemple la centrale biomasse de Dalkia , la chaufferie des Péjoces. Cependant, de très nombreux éléments scientifiques démontrent que cette neutralité carbone du bois énergie est erronée et que la combustion du bois accélère de façon massive le changement climatique, contrairement au stock de carbone dans les forêts, dans le bois matériau et dans le biochar qui améliore les sols agricoles. Il est donc urgent de s’attaquer au greenwashing des réseaux de chaleur biomasse de Dijon.