Ciné débat : Êtes-vous vraiment sûr de n’avoir « rien à cacher » ?

Projection du documentaire « Nothing To Hide » au Ciné cap vert à Quetigny

Il était une fois internet. Le capitalisme pensa en tirer profit en proposant des contenus payants mais il s’avéra bien vite que les utilisateurs voyaient d’abord internet comme un espace de gratuité. Alors le capitalisme eut l’idée d’une surveillance invisible qui collecterait les données générées par les utilisateurs pour ensuite les vendre à des entreprises et des gouvernements. La surveillance de masse est née. L’observation de ce péché originel d’internet débouche sur une question avec laquelle ce passionnant documentaire ne cesse de tisser son propos : pourquoi m’inquièterais-je de la surveillance de masse puisque je n’ai rien à cacher ?

JPEG - 42.5 ko

Alternant entretiens avec des spécialistes de la surveillance, des exemples concrets et une étude de cas, Nothing to Hide de Marc Meillassoux illustre le trajet d’une prise de conscience des dangers de la surveillance et pose avec intelligence et tempérance la question de l’intimité et de la capacité à se rebeller à l’intérieur d’une société qui dispose d’outils dignes d’un régime totalitaire.

Venez découvrir gratuitement le film documentaire Nothing to hide, vendredi 18 octobre à 20h, Salle Méliès au Ciné cap vert. Un débat entre le public et quelques intervenants est organisé après la projection.

Nothing to Hide (2017) est un documentaire franco-allemand de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic, sous Licence Creative Commons BY-NC-ND



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Surveillance informatique

Course à la 5g, d’autres formes de lutte prennent le relais

Ce jeudi 9 juillet deux hommes seront jugés par le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier, accusés d’avoir incendié le 15 avril dernier un relais téléphonique à Foncine-le-Haut dans le Jura.

Point sécu : le « kiosk », arme ultime de la police ?

La nouvelle a fait grand bruit : la police va se doter sous peu de boîtiers qui seraient capables de rentrer dans virtuellement n’importe quel smartphone, aussi protégé soit-il.

La Gazette des confiné·es #14 - Censure du web, éducation numérique et manifs empêchées

Resterons-nous libres de vous informer encore longtemps ? Cette quatorzième Gazette s’ouvre par la fin. La fin du parcours législatif de la loi Avia, promesse de censure et d’arbitraire. On s’interroge. Est-il permis d’évoquer les sabotages d’antennes et de câbles attribués à l’« ultragauche » par les renseignements ? D’afficher les startuppers pour qui l’école numérique est une promesse d’argent ? De critiquer la collapsologie ainsi que Martin Hirsh et ses errements ? Ou serons-nous rattrapés par les chaussettes à clous pour crime de pensée ? Les manifestant·es du 11 mai l’ont appris à leurs dépens. L’ambiance est policière.