Communiqué des personnels grévistes du lycée Hippolyte Fontaine



Ce 18 octobre, à l’appel de la CGT Educ’action et d’une large intersyndicale, nous professeur.es grévistes nous sommes réuni.es pour faire le point sur cette destruction engagée des lycées professionnels.

Le taux de grévistes était élevé puisque plus de 70% de professeur.es de la voie professionnelle se sont déclarés en grève ; ce qui est totalement inhabituel et révélateur d’une opposition ferme et définitive.

Dès le mois de juin, la création d’un ministère délégué sous la double tutelle du ministère de l’Education nationale et de celui du Travail, était un premier signal inquiétant. Sans même faire le bilan de la réforme Blanquer qui s’achève, le président Macron a annoncé vouloir réformer une nouvelle fois l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Alors que la réforme de l’apprentissage est dénoncée par un grand nombre des acteurs de la formation professionnelle, le président la prend comme modèle pour sa réforme. Il a annoncé vouloir supprimer du temps de formation en lycée pour augmenter le temps de présence des élèves dans les entreprises. Cette mesure va dégrader la qualité de la formation professionnelle.
 
L’autonomie renforcée des établissements, à travers les « expérimentations locales » va aggraver les inégalités sociales et territoriales. Les fermetures de formations annoncées, et toutes les mesures vont entrainer des suppressions de postes massives : c’est bien un plan social qui s’annonce dans les Lycées Professionnels.

La plus grande inquiétude reste pour les lycéens et lycéennes de la voie pro pour qui le bagage culturel s’appauvrit, réduisant les chances de s’émanciper, de s’intégrer à la société, de devenir un citoyen éclairé et d’avoir le choix de leur avenir !!

Les personnels en grève d’Hippolyte FONTAINE demandent le retrait de cette réforme et le renforcement de la voie professionnelle sous statut scolaire.
 
A Dijon, le 18 octobre,
Les personnels du Lycée Hippolyte FONTAINE DE DIJON



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Lycée

Mobilisation pour sauver le lycée professionnel

Les syndicats CGT Éduc’action, SNUEP, SNETAA et SUD éducation appellent à se rassembler ce jeudi 17 novembre pour réaffirmer l’opposition à la réforme des lycées professionnels.

Mardi 18 octobre : rassemblement devant le rectorat

La CGT éduc’action, Sud éducation, la CNT, le SNETEAA-FO, le SNUEP, le SNALC, le SE-UNSA et le SGEN-CFDT appellent à un rassemblement devant le rectorat contre le projet de réforme des lycées professionnels.

Rentrée 2022 : DHG en baisse, postes menacés !

Les organisations syndicales de l’éducation dénoncent la suppresion de 49 postes sur l’académie, qui va se traduire par la baisse des dotations horaires globales dans les lycées et collèges de Côte d’Or.

Articles de la même thématique : Éducation - Enseignement