Lycée

  • Gazette (des confiné·es) # 16 - À vélo, féministes et avec les luttes contre l’extrême droite et l’agroalimentaire breton

    Cette semaine, on fait un petit tour des appels féministes pour s’organiser, on se motive contre l’extrême droite, contre Parcoursup, contre le numérique obligatoire dans l’enseignement et on s’enjaille à reprendre le vélo. On s’interroge aussi sur la production scientifique : seconde vague ou non ? Municipales ou non ? Et enfin, on soutient les journalistes en lutte en Bretagne contre l’agroalimentaire.

  • [En images] Le Rectorat muré par les personnels de l’Éducation Nationale en grève

    Mercredi 5 février, un rassemblement était organisé par l’intersyndicale de l’éducation nationale devant le Rectorat. Les personnels mobilisés entendaient protester contre la réforme des retraites, contre la réforme Blanquer (avec notamment la mise en place des E3C), et contre les suppressions de postes dans l’académie de Dijon.

  • Appel à rassemblement contre les E3C

    Communiqué départemental intersyndical sur les E3C et les suppressions de postes. Il appelle à un rassemblement le 5 février 2020 à 14h devant le Rectorat, au moment où une audience intersyndicale et inter-établissements sera reçue.

  • Régularisation pour Gvantsa !

    Gvantsa a été libérée le mercredi 28 août suite à une décision du juge des libertés et de la détention du TGI de Metz, mais reste expulsable. Gvantsa a besoin de tous les soutiens possibles pour obtenir sa régularisation.

  • Castagne-air, vols low coast pour la Géorgie !

    Gvantsa finit ses vacances à Metz en centre de rétention car elle est géorgienne et que la France a décidé de mettre un terme aux flux migratoires en provenance de Géorgie. Le préfet de Côte d’Or fait du zèle comme d’habitude.

  • #FreeGvantsa : Mobilisation générale pour empêcher l’expulsion d’une lycéenne dijonnaise

    Professeurs, élèves et associations se mobilisent pour empêcher l’expulsion de Gvantsa. Cette jeune dijonnaise d’origine géorgienne, élève du lycée Hippolyte Fontaine, a été interpellée samedi matin alors qu’elle se rendait au commissariat pour pointer, comme la loi l’y oblige, étant sans-papiers. Elle a depuis été enfermée au CRA de Metz et risque une expulsion imminente.

  • Lycée Hippolyte Fontaine : une élève menacée d’expulsion

    Gvantsa, une jeune dijonnaise d’origine géorgienne a été arrêtée quelques jours avant sa rentrée en terminale. Elle est actuellement en centre de rétention à Metz et risque une expulsion vers la Géorgie, où elle n’a plus aucune attache familiale.

0 | 10 | 20 | 30 | 40