[Cycle des 9] Écologie : du citoyen responsable au sabotage de masse



Le cycle des 9 conversations animées des Tanneries commence ce mercredi. Thématique de cette première discussion : l’écologie et ses moyens d’action.

Le retour des 9 conversations animées - Stratégies · Idées · Pratiques

De octobre 2021 à juin 2022, les Tanneries proposent chaque mois un rendez-vous consacré à une discussion autour des enjeux qui traversent quotidiennement les luttes sociales, écologistes, anti-autoritaires, féministes, anti-racistes, etc.

22 janvier

Écologie : du citoyen responsable au sabotage de masse

Discussion - débat
Mercredi 27 octobre - 18h - Espace autogéré des Tanneries

STRATÉGIE – Aujourd’hui, il se pourrait bien qu’il ne suffise pas de faire son tri selectif, de consommer bio et de mettre en place un virement automatique mensuel pour telle ou telle ONG environnementaliste pour répondre à l’urgence écologique à laquelle nous faisons face. Ces deux dernières années Extinction Rebellion et Youth for climate ont eu le mérite de nous refaire sortir dans la rue en rappelant à quel point l’écologie était une question collective et politique. Pourtant à ce jour, aucun de ces mouvements – aussi mobilisateurs soient-ils – n’est parvenu à peser sur les États pour transformer leurs politiques énergétiques et leurs gouvernances écologiques à l’origine du désastre en cours – seul le covid aura su brièvement mettre un coup d’arrêt à celui-ci sans notre intervention.Qu’à cela ne tienne, l’heure est toujours à l’urgence écologique et sociale, comment pourrions-nous donc enrichir les formes de luttes actuelles ou en inventer de nouvelles ? Est-il pertinent d’essayer de créer un front écologique commun en articulant un maximum de registres d’actions, qui irait de la manifestation à des actions de désobéissance civile en passant par des formes illégales comme le sabotage ?

À partir d’extraits de :

Écologie sans transition de Désobéissance Écolo Paris,
Comment saboter un pipeline de Andreas Malm,
Comment la non-violence protège l’État de Peter Gederloos,
Égologie. Écologie, individualisme et course au bonheur de Aude Vidal.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Anticapitalisme

Tout n’est pas mort

1er mai 2022. A peu de choses près, on retrouvait partout la passivité et la torpeur terrifiante des défilés syndicaux.

[Avril 2022] Avril aux Tanneries

L’espoir se cultive quand les grilles de Monsanto sont couchées, quand des pelleteuses de grands chantiers inutiles brûlent, quand y a des barbeucs sur les ronds points, quand on se lève et qu’on se casse d’un festival poussiéreux qui récompense des agresseurs.

La Coopération intégrale du Haut Berry a besoin d’un coup de pouce

Dans le Cher, à 3h de Dijon, la Coopération intégrale du Haut Berry se construit depuis plusieurs années comme une désertion du capitalisme au présent. Le collectif veut se doter d’un tiers-lieu géré de manière autonome. Il a fait le choix d’un appel à dons pour acquérir cet espace.

Articles de la même thématique : Grèves, blocage, sabotage

Début de la Grève de la Faim de Libre Flot

« Ce Dimanche 27 Février, notre ami Libre Flot a décidé d’entammer une grève de la faim alors qu’il est toujours enfermé et à l’isolement dans la prison de Bois d’Arcy (78). Nous retransmettons un communiqué de sa part, à diffuser largement. »