[Débat] Laïcité au XXIe siècle : outil du vivre ensemble ou de division ?



Dans le cadre des rendez-vous Voisins-Voisines / Université Populaire, débat samedi 7 mai à 15h au café associatif de la Maison-phare (1 allée du Roussillon), co-organisé avec le pôle d’économie solidaire 21 et la Ligue des Droits de l’Homme.

En droit, la laïcité est le « principe de séparation dans l’État de la société civile et de la société religieuse" et "d’impartialité ou de neutralité de l’État à l’égard des confessions religieuses".
Mais dans la vie quotidienne, qu’en est-il ? La laïcité est-elle perçue et vécue comme un principe de liberté et de vivre ensemble ou au contraire, comme un outil de division et d’exclusion ?
Quelles sont ses pratiques, son instrumentalisation, ses limites ?
Sujet à la fois complexe et polémique, l’idée de cette rencontre est d’échanger collectivement sur la notion de laïcité afin de mieux en cerner les enjeux au sein de notre société.

Co-organisé par la Maison-phare, le Pôle d’Économie Solidaire 21 et la Ligue des Droits de l’Homme

Garde d’enfants proposée sur place / Accès libre et gratuit.

JPEG - 1.1 Mo


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Discussion - Débat

Programme de remise en forme

Pour votre santé veuillez abusez de 5 fruits et concerts mangez bougez trop de fun respectez votre apport de moments d’espoir et d’organisation collective et surtout bonne année.

Conférence : Réveiller les esprits antinucléaires

Conférence + discussion proposé par le collectif Comité Centrales revenant sur les résistances en milieu rural et paysan contre le nucléaire, à partir d’extraits du film NOTRE TERRE MOURRA PROPREMENT. Ce film retrace l’histoire des diverses tentatives de l’ANDRA pour imposer son projet de stockage de déchets nucléaires, mis en échec de multiples fois par les luttes locales, avant d’arriver à Bure.