Des récits contre l’artificialisation de la forêt - reprises de savoir dans le Jura


Jura

A partir du 23 juin, dans le cadre des reprises des savoirs, les naturalistes des terres proposent un chantier pour soutenir la lutte de Loulle (39) contre un projet photovoltaïque qui menace la forêt du plateau de Balerne.

Sur le plateau de Balerne au cœur du Jura, 74.5 hectares de forêts anciennes dans lesquelles se trouvent de nombreuses espèces rares et emblématiques du massif jurassien sont menacés par un projet de parc photovoltaïque.

Face à ce projet porté par un groupement d’acteurs privés et publics dont le seul but est la rentabilité à court terme ; des membres du collectif des Naturalistes des Terres ont choisi de venir résister aux côtés des habitant.es qui se mobilisent pour défendre leur forêt.

A cette occasion, nous lançons un chantier « Reprises de Savoirs » pour produire des « mises en récits » à partir des données naturalistes, scientifiques, historiques, qui existent déjà mais aussi depuis des vécus, des affects et des imaginaires qui se tissent autour de la forêt du plateau de Balerne et son territoire.

Notre intention à travers ce chantier est de contribuer à faire porter les voix humaines qui s’opposent à ce projet et les voix autres qu’humaines : animales, minérales, végétales, hydriques, qui sont menacées par la destruction de la forêt. Nous souhaiterions ainsi proposer d’autres récits que celui porté par l’industrie photovoltaïque et l’imaginaire techno-solutionniste activement alimenté par la planification gouvernementale, notamment dans le cadre de la loi ENR.

Durant les 5 jours de ce chantier, nous tenterons de rencontrer celles et ceux du territoire qui souhaitent nous livrer leurs récits à travers des entretiens individuels, d’organiserons des balades naturalistes, d’animer des ateliers collectifs de mise en traces à partir de plusieurs techniques (dessin, écrit, performance, tout est encore à inventer !).

Infos pratiques :
Le chantier se tiendra du vendredi 23 au mercredi 28 juin (possibilité d’arriver le jeudi 22 en soirée et de repartir le 29 au matin), l’hébergement se fera à Loulle.
Capacité maximale de 15 personnes.

Contact : ana_lou@riseup.net

Toutes les infos sur le PDF

PDF - 640.1 ko
Des récits contre l’artificialisation de la forêt


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

ici comme ailleurs, pour un féminisme décolonial et anticapitaliste

Une coordination de féministes françaises et internationales rendent hommage à la révolution iranienne : car ici comme ailleurs, la police tue. Pour le 16 septembre et la commémoration du meurtre de Jina par la police des moeurs en Iran, des queer, chercheuses, féministes iraniennes, travailleuses et travailleurs du sexe, historien.nes, artistes, infirmières... du monde entier élèvent la voix pour contrer le discours libéral !

Cyberaction : Ne sciez pas les branches de l’Aérodrome de Branches !

Le Syndicat mixte de l’aérodrome d’Auxerre-Branches vient de relancer le projet de coupe des arbres de la forêt afin de pouvoir utiliser les 1650 mètres de la piste d’atterrissage (au lieu des 1200 m actuels) et afin de pouvoir accueillir les avions de « plus de trente places ». Une cyberaction est lancée.

Articles de la même thématique : Forêts