Du bruit pour les prisonnier.es samedi 18 avril à 18 heures

Appel à faire du bruit pour montrer qu’on n’oublie pas toutes les personnes enfermées dans les prisons, les CRA et autres lieux de privation de liberté en fRance et ailleurs.
Du bruit pour leur montrer notre solidarité en ces temps de confinement où leurs conditions de vie sont durcies et alors qu’aucune mesure sérieuse n’est prise pour endiguer la propagation du virus.

L’annulation des parloirs les prive du peu de contact humain avec l’extérieur qui était encore possible mais aussi d’un certain accès à la nourriture, aux vêtements et autres denrées nécessaires pour continuer à survivre en étant enfermé·e. L’annulation d’une partie des promenades force à rester dans une cellule 23h sur 24h... Le confinement aggrave plus encore les conditions de vie déjà inhumaines dans les prisons et centres de rétention. Il faut ajouter à tout ça la surpopulation impliquant une promiscuité dans et hors des cellules empêchant tout geste barrière et évidemment l’absence de protections (gants, masques) des employé·es et des prisonnièr·e·s.
Pour rappel, minimum 2 à 3 personnes partagent souvent des cellules de 9m2, le risque de contagion est donc mortellement décuplé, surtout pour des personnes fragilisées par des conditions sanitaires difficiles. Pour ces raisons et bien d’autres, partout en fRance et dans le monde, en Italie, en Iran, au Chili, en Colombie les prisonnièr·e·s se révoltent, manifestent, parfois s’évadent.

C’est pourquoi, le 18 à 18h, un mois après l’arrêt des parloirs et la privation des visites… Retrouvons-nous à nos fenêtres, nos balcons, avec une cuillère, une casserole, du son, une trompette, un triangle, une banderole, une pancarte... nos voix pour crier, chanter, faire du bruit et montrer notre détermination et notre solidarité.
Du bruit en live, du bruit sur les réseaux sociaux. Prends-toi (ou ton chat) en photo ou vidéo anonymisée / masquée avec une pancarte #dubruitpourlesprisonnierEs, ou ta banderole et poste le résultat sur Facebook : dubruitpourlesprisonnierEs, Instagram ou twitter ou envoie-le à l’adresse mail suivante : dubruitpourlesprisonnierEs@riseup.net

Montrons aux prisonniers et prisonnières qu’i·elles sont peut-être isolé·e·s mais pas oublié·es, faisons du bruit à nos fenêtres le 18 à 18h !!

D’autres langues sont dispo sur la page facebook de l’event.

JPEG - 48 ko
Tous les jours, l’Envolée fait un point sur les actualités du virus et du confinement dans les taules

Face à la gravité de la situation,depuis le lundi 23 mars, L’Envolée diffuse à 19h une émission quotidienne d’un quart d’heure sur FPP (106.3 Mhz sur la bande FM à Paris) pour faire circuler l’information sur ce qui se passe dans les prisons françaises et dans les CRA (Centres de Rétention Administratifs).

21 avril
Les révoltes éclatent dans plusieurs centres de rétention administrative.

Révoltes, blocages et grève de la faim...charges de police , téléphones confisqués,matraques, boucliers et mises en garde à vue. Depuis le début de l’urgence sanitaire les personnes enfermées demandent à être libérées, mais l’État poursuit sa politique d’enfermement. Aucune mesure sanitaire n’est prise pour empêcher la propagation du virus à l’intérieur du centre.

22 avril


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Coronavirus

Réduction des risques en période de Covid

Pratique méconnue, la réduction des risques (RDR) fait partie, entre autres, des pistes de la « stratégie de déconfinement respectueuse des droits et des populations les plus fragiles », élaborée par l’association AIDES, qui lutte depuis de nombreuses années contre le VIH notamment.

[MàJ] 17 juin : action à Dijon !

« Mercredi 17 juin nous répondrons à l’appel national à agir contre la réintoxication du monde. Nous souhaitons mettre en avant d’autres manières de vivre la ville, de ne pas nous laisser déposséder de nos quartiers et des quelques espaces de respirations qui subsistent. »

Articles de la même thématique : Prison - Enfermements

« Vous voulez condamner à mort Battisti, faites-le franchement »

Pour avoir demandé instamment le respect de ses droits en détention, Cesare a brutalement été transféré en Calabre cette semaine, plus loin encore de sa famille et de ses avocats, vers un environnement carcéral à dominante djihadiste. Il nous fait savoir que le climat y est délétère, et que tout sera tenté pour le faire passer pour dangereux.
L’interview de Davide Steccanella, avocat de Cesare, traduisait il y a un mois tout juste, la sensation de négation de son métier dans « cet État de non-droit » face à l’acharnement médiatique et judiciaire obscène réservé à Cesare. A relire à la lumière des derniers évènements.