Fête de la musique : la fête est-elle encore possible à Dijon ?


Black Market

Le Black Market, dénonce « une opération policière incompréhensible et particulièrement disproportionnée ».

Communiqué du Black Market, Dijon, 24 juin 2022

Nous tenions à réagir et faire part de notre indignation suite aux interventions violentes des forces de l’ordre survenues en fin de soirée mardi 21 juin 2022.
Alors que tous les concerts extérieurs avaient pris fin peu avant minuit et que la fête se poursuivait tranquillement dans les établissements du quartier, une opération incompréhensible et particulièrement disproportionnée s’est déroulée dans la rue Berbisey vers 1h45 du matin.
Dans une confusion totale, des agents de la police municipale, de la police nationale, d’une brigade anti criminalité et d’une brigade canine ont déferlé dans la rue, faisant usage massif de gaz lacrymogène et de la matraque. Dans les établissements de la rue, de nombreuses personnes ont été touchées, sans aucun motif. Comment expliquer un usage aussi important de la force, un soir de fête populaire, dans un quartier habituellement animé ? Certainement pas un besoin de maintenir l’ordre, en aucun cas troublé à ce moment-là. Nous dénonçons également plusieurs interpellations violentes, notamment après une intrusion des forces de l’ordre dans un local associatif.
Nous condamnons fermement cette opération répressive outrancière.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fêtes

Les Amis de la Terre Côte-d’Or fêtent leurs 10 ans !

Parce que l’action collective est la meilleure solution face à l’anxiété générée par la vision d’un monde qui devient fou, nous vous invitons à venir faire connaissance et fêter nos 10 ans ! Le samedi 10 septembre à partir de 15 h à minuit, au Rézo Fêt’Art, 78 quai Nicolas Rolin à Dijon.

Articles de la même thématique : Police

Bilan de la répression et défense collective à Sainte Soline

« Pas moins de 7 hélicoptère et plus de 1700 FDO, un dispositif dont le coût est estimé à plus d’un million d’euros. », « une soixantaine de [manifestant·es] blessé·es dont 6 hospitalisé·es », 4 personnes placées en garde à vue", une personne arrêtée sur son lit d’hôpital... retour sur la répression des manifestations anti-bassines.

[Besançon] Une « free party » interrompue par la police

Cent-cinquante personnes s’étaient retrouvées aux Près-de-Vaux ce week-end, autour de musiques électroniques et alternatives. Une occupation maîtrisée mais illégale de l’espace public, ayant conduit les services de police à intervenir pour stopper la fête.