[G7] Des Gilets Jaunes contestent le consensus pacifiste de la plate-forme organisatrice

« Nous affirmons une chose : atteindre les objectifs que nous revendiquons, ne pourra se faire que dans une acceptation de cette diversité de formes d’action, et dans une solidarité affirmée avec celle-ci. »

Lors des premières prises de parole officielles du contre-sommet du G7 mercredi 21 août 2019 à Irun en Espagne, des gilets jaunes venu·es de St Nazaire ont exprimé leur désaccord avec la manière dont la plateforme organisatrice du contre-sommet concevait les formes d’action possible : résolument pacifiques et non-violentes.

« Nous respectons évidemment le travail énorme qui a été fourni pour nous rassembler ici, mais nous voyons dans ce consensus une forme de désolidarisation vis à vis des formes d’actions qui ont marqué le mouvement des gilets jaunes, et tant d’autres avant lui. Des formes d’actions qui impliquaient d’autres choses que des techniques non violentes et pacifiques, qui ont permis de construire ce mouvement, de le nourrir, et de lui permettre de perdurer.

Cette préférence revendiquée ne nous semble pas, comme vous l’écrivez, prendre soin de nos diversités, et permettre à chacun de trouver sa place.

En disant cela, soyons clairs, nous ne hiérarchisons pas les formes d’actions, ni n’encourageons de suivre telle ou telle voie, mais nous affirmons une chose : atteindre les objectifs que nous revendiquons, ne pourra se faire que dans une acceptation de cette diversité de formes d’action, et dans une solidarité affirmée avec celle-ci. »



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : G7 Biarritz

Procès des 3 Allemands arrêtés à Biarritz : appel à soutien !

Le 21 août 2019, trois personnes sont interpelées sur l’autoroute alors qu’elles roulent en direction de l’Espagne. Interpelées, jugées et condamnées pour groupement, elles sont actuellement en prison. Appel à soutien pour leur procès en appel.

Quand Bizi, ANV & Co se rendent complices de l’Etat

Le temps est venu pour nous de dénoncer l’imposture de ces organisations qui depuis trop d’années tentent de nous déposséder de nos combats et négocient sans cesse notre reddition face aux violences du système capitaliste.

G7 - EZ Acte 4 : Police Partout, contre-sommet t’es où ?

Où il est question d’altermondialisme, de consensus autoritaire, du bouclage de Bayonne, de désespoir et de confusion.

Articles de la même thématique : Gilets Jaunes

Sortie du livre « La révolte des Gilets jaunes - Histoire d’une lutte de classes »

Le collectif Niet !éditions a le plaisir de vous annoncer la sortie de « La révolte des Gilets jaunes - Histoire d’une lutte de classes » du collectif Ahou ahou ahou, ainsi que celles de 3 livrets photos autour des luttes actuelles. Ces 4 bouquins sont disponibles à partir du 12 juin, en librairie et dans les lieux militants.

[Lons-le-Saunier] Manif des gilets jaunes : trois personnes en garde à vue

A la suite des rassemblements de ce samedi, trois personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue au commissariat de Lons le Saunier.

Les manifestations du samedi sont de retour !

Samedi 16 mai à Dijon et Lons-le-Saunier : reprise des hostilités, par paquets de 10 pour l’instant...