Le 7 décembre à Dijon comme ailleurs ne soyons pas les marionnettes des employeurs !



Mardi 7 décembre est une journée de grève nationale pour le secteur social et médico-social. Plusieurs directions d’établissements ont cependant appelé à des rassemblements le même jour mais à des lieux et horaires différents. À Dijon le rassemblement syndical aura lieu à 11h, devant la Préfecture.

Communiqué de Sud Santé Sociaux 21

Le 7 Décembre prochain à Dijon comme ailleurs ne soyons pas les marionnettes des employeurs

Nous avons été informés par plusieurs professionnels du secteur social et médico-social de Côte d’Or, que leurs directions les appellent à se mobiliser ce 7 décembre, jour d’appel de grève nationale pour le secteur social et médico-social.
Leur manifestation serait considérée comme du temps de travail, certains employeurs finançant alors les salariés pour qu’ils puissent se joindre à leur appel.
Procédé honteux !
Ceux-là même, sont les responsables de la détérioration des conditions de travail, de la précarisation des secteurs, de la casse des conventions collectives et de la politique de marchandisation du social et du médico-social.
Pour la défense de nos droits salariaux et pour que cesse la destruction de nos secteurs, Sud Santé Sociaux Côte d’or appelle les salariés du secteur social, médico-social à manifester le :
7 Décembre 2021 devant la Préfecture de Dijon à 11 heures.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Vous avez fait un choix, Mme la Députée

Lettre ouverte du collectif AESH 21-71 (Accompagnante des Elèves en Situation de Handicap) à la députée Claire Guichard, après ses propos tenus à l’assemblée nationale : « La vie est faite de choix, beaucoup d’AESH choisissent ce statut pour avoir les mercredis et les vacances scolaires, et elles assument. »

#73 Treize mille

Où il est question de la manifestion du 19 janvier 2023 et des suivantes