[Côte-d’Or] Le Bien Public plus pro-flic que les flics



Depuis deux semaines un mouvement contre les violences policières d’une ampleur inégalée agite la France. Déclenchée par l’opposition à la loi « sécurité globale » et alimentée par des révélations en chaîne de violences policières filmées, cette fronde fait l’exploit de réunir les journalistes de toutes les rédactions derrière la même banderole. Toutes ? Non, puisqu’une poignée d’irréductibles éditocrates continue de défendre becs et ongles les exactions policières. Jeudi 26 novembre le Bien Public a ainsi publié un édito digne de Valeurs Actuelles, comme le souligne le magazine Sparse.

A lire sur Twitter

Là où même Darmanin, le « premier flic de France » s’est déclaré choqué par ces images, Jean-Philippe Guillot, éditorialiste du BP « s’étonne de l’ampleur de cette indignation ». Le croche-pied d’un flic à un manifestant est « très discutable » mais c’est « un simple croche-pied », et le violent coup de pied asséné par un flic à un manifestant est un geste « impressionant de force et d’efficacité » dont il faudra « examiner la proportionnalité ». Pas un mot de compassion pour les migrants violemment jetés hors de leur tente, de toute façon pour l’auteur de ce torchon ils « n’avaient rien à faire ici ».

La presse quotidienne régionale (PQR pour les intimes) et les services de police entretiennent des liens étroits. La PQR est généralement dans une situation de dépendance vis-à-vis des services de police. C’est auprès de ceux-ci qu’elle va à la pêche aux informations, ce qui lui permet sans trop d’efforts de remplir des pages et des pages de faits-divers insignifiants mais racoleurs. Ça mérite bien un petit retour d’ascenseur en ces temps difficiles pour l’image de la police.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Médias bourgeois

Oyez bande de gueux.ses ! Un journaliste parisien donne des leçons aux franc-comtois.es !

Daniel Schneidermann a décidé de parler des manifs anti-pass du Nord Franche-Comté. Vous devez vous demander comment ce bourgeois peut parler d’un territoire et d’une classe sociale qu’il ne connaît pas. Et bien il fouine dans la presse locale, y compris celle que vous lisez actuellement. Après s’être réapproprié le travail de L’Est Républicain et le mien, Daniel Schneidermann décide de donner des leçons à tout le monde : anti-pass, anti-vax, Préfecture du Territoire de Belfort, les fascistes, L’est Républicain et….moi, le blogueur anarchiste.

[Montbéliard] L’Est Républicain construit une forteresse au centre-ville

Que s’est-il passé dans la tête de la direction de L’Est Républicain ? Se protéger de son propre peuple, est-ce nouveau ? Celleux ayant eu la chance de visiter la Cité médiévale de Carcassonne peuvent confirmer que cet énorme édifice ne s’est pas fait en un jour, mais au fil des siècles. La dernière évolution est la plus intéressante, la 3e vague de fortifications à Carcassonne s’est faite à l’intérieur des remparts. La noblesse, le clergé et les commerçants de l’époque se protégeaient de la population qui les entourait, laissant penser à une période qui a connu de nombreuses révoltes paysannes, mais nous ne le saurons jamais complètement…

Articles de la même thématique : Violences policières