Le Bureau de Poste de Fleurey-sur-Ouche sauvé par la mobilisation !

Le projet de transformation en APC (Agence Postale Communale) a été rejeté et le bureau de Poste de Fleurey-sur-Ouche est maintenu ! Cette belle victoire est à mettre au crédit des usagers, de la CGT-FAPT et de ses syndiqués !

Communiqué du syndicat départemental CGT-FAPT de Côte-d’Or

C’est officiel, le maire l’a annoncé lors du dernier conseil municipal, le projet de transformation en APC (Agence Postale Communale) a été rejeté et le bureau de Poste de Fleurey-sur-Ouche est maintenu ! Reste à définir les nouveaux horaires d’ouverture et nous resterons vigilants sur ce sujet !

Cette belle victoire est à mettre au crédit des usagers, de la CGT-FAPT et de ses syndiqués !

Alerté par un collègue CGT, le syndicat avait organisé une session de signatures de pétition aux usagers devant le bureau de Poste de Fleurey-sur-Ouche le 22 juin 2021. La direction de La Poste avait la volonté de fermer ce bureau pour le transformer en APC.

Une APC n’est pas un bureau de Poste, elle n’est plus gérée par des postiers. La partie bancaire disparait (plus de conseiller bancaire, plus de gestion de compte, plus de mandat, plus de dépôt d’argent, retrait d’argent limité…). Une grande partie des produits de La Poste ne sont également plus disponibles.
De plus, avec la transformation en Maison France Services, non gérée par La Poste, du bureau de Sombernon, les seuls bureaux de Poste disponibles sur ce secteur géographique pour les usagers auraient été ceux de Talant, Vitteaux, Pouilly-en-Auxois. L’atteinte à la qualité du service public postal était évidente. Cette journée, nous a aussi permis d’échanger et d’expliquer toute la nocivité de cette stratégie aux usagers et… au maire !

Plusieurs usagers, dont l’ancienne maire (et ancienne postière), ont continué à faire signer cette pétition et la CGT-FAPT 21 a maintenu un échange régulier avec les usagers mobilisés ! Cette action commune a permis de recueillir 680 signatures pour le maintien du bureau de Poste ! Nous avons fait remonter ces signatures au conseil municipal et nous les avons également remises à la direction de La Poste. Nous avons aussi envoyé des tracts et un communiqué de presse.

Bien sûr, le combat continue puisque la direction de La Poste poursuit sa politique de fermeture de bureaux, mais nous devons nous féliciter de cette victoire ! Elle démontre que seule la lutte permet d’inverser cette stratégie ! Cette mobilisation enrichissante, usagers-CGT, doit en appeler d’autres !

Et la CGT-FAPT appelle à se mobiliser le 5 octobre lors de la journée d’action interprofessionnelle et unitaire !

Pierre CAMPAGNAC



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Syndicalisme

Articles de la même thématique : Services publics

Grève et rassemblement des employé·es de La Poste mardi 18 mai

« Les postiers exigent avant toute chose, les moyens de bien faire leur travail pour assurer un service public postal de qualité, des emplois stables et qualifiés, plus de reconnaissance à travers les salaires ainsi que la prise en compte de leurs qualifications, des droits et garanties de haut niveau et plus de démocratie dans l’entreprise ». Rassemblement le 18 mai à 10h devant la Direction, 15bd de Brosses à Dijon.

Les infirmier·es anesthésistes manifesteront devant l’ARS lundi 17 mai

Lundi 17 mai, les infirmier·es anesthésistes diplômés d’État (IADE) seront en grève pour obtenir une meilleure reconnaissance de leur travail. Les IADE réclament notamment une revalorisation salariale équivalente à celle des autres métiers de l’hôpital. À Dijon rassemblement devant les locaux de l’ARS à 9h30.