Amazon ne s’installera pas à Fontaine


Territoire de Belfort

Le tribunal administratif de Besançon annule les permis de construire et d’autorisation environnementale du 2e entrepôt Amazon de Fontaine !

Après l’excellente nouvelle de fin de semaine dernière avec l’abandon pur et simple du projet d’entrepôt Amazon XXL sur la commune de Petite Couronne à côté de Rouen (lire ici) c’est au tour de Belfort de se réjouir ! Le permis de construire et l’autorisation environnementale pour le projet de deuxième entrepôt sur Fontaine ont été annulés par le tribunal de Besançon ! Evidemment, Vailog / Amazon ont deux mois pour faire appel de cette décision et revenir à la charge. Mais on gagne un temps précieux pour convaincre les citoyen.nes des dangers de la multinationale pour le climat, l’environnement, l’emploi et les finances publiques ! On a du temps pour démontrer que ce monde de surconsommation n’est pas l’avenir, ni de l’Homme, ni de la planète.

Comme vous avez pu le constater, un groupe restreint de notre collectif Gafamazone (pour des questions de discrétion) a accroché une banderole de 25mx5 sur la citadelle de Belfort avec cette inscription géante : Macron a livré notre région à Amazon ! Entre le début du quinquennat Macron et aujourd’hui, le nombre d’entrepôts en activité en France est passé de 4 à 44. le Gouvernement d’Emmanuel Macron est pleinement responsable de cette expansion. Lui et son gouvernement ont tout fait pour favoriser le développement d’Amazon en France : en divisant par deux les impôts locaux d’Amazon, en allégeant les procédures d’implantation, puis en jouissant de leur majorité à l’Assemblée Nationale pour mettre en échec des amendements de tous les groupes politiques, y compris de députés LaREM qui proposaient d’encadrer la vente en ligne dans la loi Climat et la Loi sur l’économie circulaire et qu’il a intimidé en les menaçant de ne pas leur donner l’investiture du parti aux prochaines législatives (c’est très courageux un député LaREM).

Concrètement, à Belfort, nous en avons ras la casquette de la politique ultra libérale d’Emmanuel Macron. Après qu’il a été l’un des artisans de la vente du secteur énergie d’Alstom à Général Electric, avec toute la réussite qu’on lui connait (Il est venu récemment à Belfort nous annoncer le rachat par EDF et pour le double du prix de vente, d’une partie seulement de ce secteur ! Et il s’en est trouvé pour applaudir !).

Comme on dit dans notre région « quand on voit sa réussite, on a envie d’échouer ! »

Mais ce n’était pas suffisant et nous sommes aujourd’hui impactés par l’arrivée d’Amazon, que nos élus locaux, qui se sont laissés ensorceler par les promesses de création d’emplois, appellent de leurs vœux. C’est la perte d’emplois liée à la cupidité de GE avec la complicité de Macron qui justifie aujourd’hui le recours à une autre multinationale au comportement similaire sur l’emploi et la fiscalité et aux conséquences encore plus désastreuses sur le climat et l’environnement.

En PJ, vous trouverez le dossier presse transmis aux médias à cette occasion. Les médias locaux ont relayé cette action.

Amazon, ni ici, ni ailleurs !

JPEG - 7.4 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Consommation

Chourrons Carrouf !

Appel à chourrer carrouf lors du weekend de mobilisation contre Carrefour du 17-18 février mais aussi pour après.

Action pour dénoncer la Fast Fashion à Auxerre

Extinction Rebellion #Auxerre installe une donnerie de vêtements pour l’ouverture des soldes d’hiver 2024 pour dénoncer l’industrie textile et la Fast Fashion.
Nous continuerons de nous mobiliser pour une mode éthique et durable.

Vaste action anti-pub par XR Dijon

Ce mardi 12 décembre, la métropole de Dijon se réveille libérées des publicités présentes habituellement sur les abris-bus et panneaux-tournants. Ces derniers sont à présents blancs !

Articles de la même thématique : Commerce

Veesion, la start-up illégale qui surveille les supermarchés

« Nous en parlions déjà il y a deux ans : au-delà de la surveillance de nos rues, la surveillance biométrique se déploie aussi dans nos supermarchés pour tenter de détecter les vols en rayons des magasins. À la tête de ce business, la start-up française Veesion dont tout le monde, même le gouvernement, s’accorde sur l’illégalité du logiciel mais qui continue à récolter des fonds et des clients en profitant de la détresse sociale »

[Tonnerre] Perturbation d’un salon sponsorisé par LVMH

Vendredi 30 juin 2023 alors que se tenait les premières Rencontres Economiques des Métiers d’Art (REMA) à Tonnerre, une dizaine de militants d’Extinction Rebellion Auxerre et de la NUPES ont manifesté leur volonté d’une justice sociale et climatique.