Le verre à moitié plein !



Retour rapide et subjectif du groupe anarchiste dijonnais La Mistoufle à propos de la manifestation antiraciste du 12 juin dernier.

Samedi 12 à l’appel national de plusieurs syndicats, partis politiques, associations et collectifs se tenait une manifestation contre l’extrême droite, ses meurtres, ses violences et ses idées.
Alors que la gauche et l’extrême gauche assistent bras ballants à la montée en puissance de l’extrême droite de rue, parlementaire et médiatique, cette petite mobilisation organisée en peu de temps est une (mini) réussite qu’il faut continuer à faire grandir pour constituer une force d’opposition digne de ce nom.
Loin de l’auto-congratulation idiote, cette manifestation marque un léger tournant à confirmer sur plusieurs points :

  • Plusieurs gros syndicats et partis ont réussi à discuter autour d’une table avec des collectifs anarchistes, communistes, et de teuffeur.euses pour l’intérêt général.
  • Au sein de l’extrême gauche dijonnaise, les rancœurs et embrouilles du milieu militant ont été mises provisoirement de côté face au danger que représentait une descente de fafs sur la manifestation : les infos ont été échangées, les collectifs ont réussi à mobiliser leurs militant·e·s et ce dans un climat relativement apaisé.
  • Les vieilles pratiques d’auto-défense qui suffisaient il y a quelques années commencent à être revues et corrigées pour progresser dans la gestion des éventuelles attaques de fachos sur nos cortèges pourtant assez peu fournis.

Nous ne pouvons que nous encourager à continuer cette démarche face au danger mortel que l’extrême droite représente pour nos lieux, collectifs et ami·e·s !
Nous continuerons à lutter toujours plus fort en concertation avec les collectifs qui partagent notre haine des fascistes.
Rappelons-nous que lors de leurs grosses descentes, ils et elles ne sont que 30/40 alors que nous sommes plusieurs centaines sur Dijon ! N’ayons plus peur, brisons leur mythe d’invincibilité qu’ils cultivent tant bien que mal !
Continuons à les identifier, à quadriller nos zones, à repérer leurs déplacements, restons solidaires aux fins de manifs, remettons-les à leur seule place : les poubelles de l’histoire !

La Mistoufle, Fédération Anarchiste Dijon.

PNG - 215.3 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Nationalisme, patriotisme

À la Fraternité Saint-Pierre de Dijon, des soutiens pas (toujours) très catholiques

Par un communiqué paru le 17 mai dernier, Monseigneur Roland Minnerath a déclaré ne pas reconduire le ministère de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP). Au sein du Diocèse de Dijon, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Officiellement, les parties communiquent sur un litige d’ordre purement organisationnel et pratique. Mais d’autres sources affirment que les connivences entre traditionalistes et extrême-droite radicale auraient également pesé. Il s’avère en effet que nationalistes, royalistes, et autres néonazis, apparaissent très présents de ce côté là du Tout-Puissant.

Les « loups gris » attaquent l’association kurde de Lyon et blessent gravement 4 personnes

Nous sommes profondément indignés d’apprendre qu’une vingtaine de « loups gris » à la solde de l’islamo-fasciste turc Erdogan ont attaqué aujourd’hui, samedi 3 avril, l’association kurde de Lyon membre de notre réseau. Les loups gris vêtus de cagoules, ainsi que de battes de baseball et d’armes blanches, ont attaqué avec la plus grande violence notre association de Lyon et passé à tabac ses membres. 4 kurdes se trouvant dans les locaux de l’association ont été blessés jusqu’au sang par les dangereux nervis d’Erdogan.

Articles de la même thématique : Antifascisme

Manifestation contre le pass sanitaire : l’antifascisme dans la rue

Samedi 17 Juillet, des appels à manifester sont lancés partout en France contre le pass sanitaire, la réforme des retraites et celle de l’assurance chômage.
Aucune hésitation n’est possible. La rue doit aussi être prise par celles et ceux qui portent les valeurs de l’autonomie, de l’autogestion et de l’antifascisme.