[Dijon] Les avocats poursuivent la grève illimitée



Réunis en assemblée générale ce lundi, les avocats du Barreau de Dijon ont décidé à l’unanimité de poursuivre la grève illimitée contre la réforme des retraites.

Mobilisés depuis le 6 janvier, leur mouvement de grève entame sa 8e semaine consécutive.
La prochaine assemblée générale est prévue le 5 mars 2020 à 11 heures.

Motion du Barreau de Dijon
Les Avocats au Barreau de Dijon, réunis en Assemblée Générale Extraordinaire le 24 février 2020, sous la présidence de Monsieur le Bâtonnier Stéphane Creusvaux,
Ont décidé, compte tenu de l’absence d’avancées, et des travaux parlementaires en cours, de maintenir à l’unanimité le principe de la grève, ce pour une durée illimitée et par conséquent de suspendre toutes les activités juridiques et judiciaires, y compris le contentieux des libertés et les consultations gratuites.
Se réuniront de nouveau en Assemblée Générale Extraordinaire le 5 mars 2020 à 11 heures.

JPEG - 52.9 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Justice

Appel à rassemblement en soutien à Julien Assange

Les 20-21 février, la Haute Cour britannique examinera la recevabilité de l’ultime appel de Julian Assange au Royaume-Uni pour empêcher son extradition vers les États-Unis, où il risque jusqu’à 175 années de prison pour espionnage.

La France condamnée pour la nasse du 21 octobre 2010, et après ?

La CEDH a rendu aujourd’hui 08/02/2024 son verdict sur l’affaire de la nasse du 21 octobre 2010.
Après 13 ans de bataille juridique et militante, si la France a été condamnée à payer 1 714,28 euros aux requérants, la décision n’est pas une victoire politique.

Articles de la même thématique : Contre la réforme des retraites (2019)

Rappelle-toi le mouvement de 2019...

Si le mouvement qui commence n’a pour l’instant pas beaucoup en commun avec celui de 2019, se replonger dans les archives pourrait bien nous apporter quelques sources d’inspirations pour les temps à venir... Voici quelques liens choisis vers les récits des manifs et actions qui ont eu lieu à Dijon il y a 3 ans.