« Meuse Joyeuse » , il y a deux ans une farandole féministe et antinucléaire à Bure.



Il y a deux ans, du 24 février au 1er mars 2020, avait lieu à Bure une farandole féministe et antinucléaire. Un moment marquant de la lutte à Bure sur lequel le podcast « Meuse Joyeuse » propose de revenir.

“Meuse Joyeuse” est un paysage sonore de la lutte à Bure réalisé pendant une farandole féministe et antinucléaire organisé par le collectif Les Bombes atomiques [1]. Lors de cette semaine de février 2020 sous la neige et la grêle jusqu’à 150 personnes se sont retrouvées à la Maison de la Résistance pour se rencontrer, participer à des ateliers, discuter, fendre du bois, cuisiner, chanter et organiser un carnaval. Cette semaine était aussi en mixité choisie sans mec cis, c’est à dire sans hommes en accord avec le genre qui leur a été attribué à la naissance.

La lutte à Bure c’est la lutte contre le projet CIGEO, centre industriel de stockage géologique, mené par l’ANDRA. Un projet d’enfouissement des déchets radioactifs à durée de vie longue produit par le nucléaire. L’idée c’est de stocker ces déchets très dangereux très longtemps sous la terre de Bure dans la Meuse.

Dans ce que vous allez écouter certains choix ont été fait pour ne pas mettre en danger certaines personnes militantes car la répression des personnes opposées au projet CIGEO est très forte. Avec une haute surveillance, des personnes sur écoute, des interdictions d’accès au territoire et des procès.

Bonne écoute !

Meuse Joyeuse


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Féminisme(s)

Renommons les rues de Lons !

"Que chaque jour, un esprit qui flâne la tête en l’air, un.e enfant.e qui apprend à lire, un.e passant.e cherchant sa route, deux ami.e.s qui se rejoignent, puissent nous découvrir des milliers.
Il est temps de rééquilibrer l’espace public, afin qu’il puisse appartenir à toustes."

L’Échappée

Prisonnière d’une cellule, de son corps, du silence, de son foyer ou de son histoire... l’enfermement des femmes, réel ou symbolique, connaît malheureusement beaucoup de variété. Les Morveuses suivent les traces des femmes enfermées dans la prison d’Autun et se fraient un chemin vers la liberté.

Articles de la même thématique : Nucléaire

77 ans d’Hiroshima & Nagasaki - Actions antinucléaires à Dijon

À l’occasion de la commémoration des bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki des 6 et 9 août 1945, des actions ont eu lieu à Dijon pour faire cesser les activités du CEA de Valduc qui fait la maintenance de 290 bombes nucléaires à 45 km de Dijon.

Festival les Bure’lesques : programme et infos pratiques

Du 5 au 7 août 2022, pour sa 3e édition, le festival de résistance au projet toxique d’enfouissement de déchets radioactifs Cigéo/Bure pose ses chapiteaux à Hévilliers, sur un magnifique terrain vallonné, comme en 2019. À bientôt dans le sud meusien !