Nuit de l’enseignement

Pour combattre l’idée que l’Enseignement est (devenu) une marchandise, l’assemblée de l’éducation nationale organise une Nuit de l’Enseignement de la maternelle à l’Université, le mercredi 19 février.

Nuit de l’enseignement
Mercredi 19 février 2020 (18h-22h)
Amphi Roupnel, Université Dijon

 
 

Dans le contexte des réformes sociales actuelles, le monde de l’enseignement n’est pas épargné, bien au contraire. Qu’il s’agisse de la loi sur l’école de la confiance, de la réforme du lycée (toute filière : général, technologique et professionnelle), du Bac (en cours avec les E3C notamment), de la réforme de l’entrée à l’Université (Parcoursup), de la réforme du Capes et de l’offre de formation des INSPE, de la mise en place de l’arrêté licence avec structuration de la licence en blocs de compétences, de la LPPR touchant l’Université dans toutes ses dimensions et bien sûr de la réforme des retraites, une seule logique est à l’œuvre : casser le service public de l’Enseignement afin d’entrer dans l’ère de la marchandisation des savoirs et de la pédagogie.
Pour combattre l’idée que l’Enseignement est (devenu) une marchandise nous organisons une Nuit de l’Enseignement de la maternelle à l’Université, le mercredi 19 février à partir de 18h, Amphi Roupnel, Université, Dijon.
Divers ateliers seront proposés (éval CP/CE1, expo sur les mobilisations, point sur la privatisation de notre système), animés par des enseignements de tous les niveaux, ainsi que des conférences et tables rondes seront proposées pour expliciter les enjeux des réformes.

Nous vous convions toutes et tous à venir échanger avec nous.

L’AG Educnat et Intersyndicale dijonnaise.


PROGRAMME DE LA NUIT DE L’ENSEIGNEMENT

• Conférences (30 min, Amphi Roupnel) :

  • Réforme du lycée et Ecole de la confiance
  • Réforme des retraites et mobilisations
  • Réforme de la Recherche et LPPR (Université)
  • Réforme du chômage

• Tables rondes (salles attenantes)

  • Les précaires de l’Education nationale
  • Handicap, AESH et école inclusive
  • Numérique et …
  • Educnat et migrants

• Ateliers (hall et salles attenantes)

  • Evaluation CP/CE1, venez tester vos connaissances
  • Exposition mobilisation et atelier pancarte
  • Privatisation des services publics
  • Calcule ta retraite
  • Les femmes et la retraite (coup de pouce d’Attac)
  • Atelier sérigraphie et badge, apportez tshirts et tissus
  • Jeux pour les enfants
  • Alcoorâle, venez chanter avec nous !
  • Lentillères (à confirmer)
JPEG - 144.7 ko


Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Université

De la toute puissance des prédateurs haut-placés

Ce texte a été écrit par une ex-doctorante d’une fac de Nancy. Il témoigne des violences qu’elle a subies, comme beaucoup d’autres, de la part d’un professeur haut-placé. Professeur passé par une fac de Dijon. Professeur qui a mené au suicide une autres de ses doctorantes. Puisque leurs paroles n’ont pas été entendues, puisqu’on les a moquées pour la faire taire, il est plus qu’essentiel de diffuser ses paroles largement. Pour que cessent les harcèlements, les abus de pouvoir, les agressions et les viols dans les facs, dans les écoles, et partout !

Rentrée universitaire 2020 et LPPR : assemblée générale le 24 juin

Après deux mois de confinement et de suspension des luttes, les syndicats du personnel de l’université de Bourgogne appellent à une assemblée générale mercredi 24 juin, pour s’organiser contre la généralisation de l’enseignement à distance et contre la LPPR.