Pour la sauvegarde et l’ouverture des jardins Larrey-Marillier à Dijon



Les jardins Larrey-Marillier sont des espaces verts situés au sud de Dijon. Ils sont très importants dans un quartier où il y a peu de verdure, et ils sont cultivés depuis des années par des riverains. L’opérateur Habellis menace de les raser pour construire des pavillons. La défense de ses jardins est un enjeu écologique et social.

Nous, riverains des jardins au N°14 de la rue Clément Marillier et N°15 de la rue de Larrey, côtoyons tous les jours ces espaces maraîchers, ces vergers, qui abritent des oiseaux et des hérissons. Certains d’entre nous ont connu d’anciens habitants, aujourd’hui disparus, qui se sont investis afin que ces terrains restent toujours cultivés pour y faire pousser des légumes et/ou des fruits .

Depuis quelques années, des immeubles ont été construits dans le quartier, rue Marillier, Baudinet, Larrey avec plus de 100 appartements ; soit de nombreuses familles avec des enfants, sans que de nouveaux espaces verts soient créés pour remplacer ceux éliminés par les constructions.

Aujourd’hui ce sont 1800 m2 de jardins entretenus depuis toujours qui sont confiés à l’opérateur Habellis qui projette d’y bâtir 24 pavillons ou plus de logements ; soit d’éliminer les quasi-derniers jardins du quartier et d’augmenter encore le manque d’espace vert par rapport au nombre de familles qui y vivent.

Nous nous mobilisons donc pour que ces jardins gardent leur destination pluri-centenaire avec leur terre fertile et leur bonne exposition au soleil, et qu’ils soient ouverts à tous les habitants et spécialement aux enfants.

Nous souhaitons que la ville reprenne ces terrains et les convertisse en jardins/vergers familiaux, collectifs, publics.

Nous vous invitons, à soutenir cette demande en signant notre pétition
https://www.change.org/p/les-élus-de-dijon-métropole-pour-la-sauvegarde-et-l-ouverture-des-jardins-larrey-marillier



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Bétonisation

Courrier aux élu·es : NON au béton là où coule le Suzon !

Un nouveau projet immobilier destructeur de biodiversité en ville menace les quartiers nord de Dijon ! Par le vote irresponsable du Conseil Municipal le 27 juin dernier, 3 hectares de pleine nature sont promis à une destruction imminente, dans un complet déni de la démocratie locale pourtant prônée par le Maire.

Projet ECLAT : mobilisation le 29 septembre

M. Accary doit rendre des comptes ! Les caisses publiques ne sauraient être utilisées pour financer des projets qui contribuent à la destruction de terres agricoles, au réchauffement climatique, à la pollution, à la surconsommation et à l’épuisement des ressources.

Articles de la même thématique : Biodiversité

[Discussion] Jardiner en ville c’est aussi résister

Soirée discussion autour du livre Sous les pavés la terre. Agricultures urbaines et résistances à la métropole, en présence de son autrice Flamninia Paddeu.
Samedi 11 Juin à 20h, Snack Friche au Quartier Libre des Lentillères,
8 1/2 rue Amiral Pierre, Dijon

Projection-débat : « Composer les mondes » d’Eliza Levy

Vendredi 6 mai, le Quartier des Lentillères organise une projection débat à l’Eldorado autour du film « Composer les mondes » d’Eliza Levy, un documentaire qui met en images la pensée de Philipe Descola et sa rencontre avec la Zad de Notre-Dame des Landes.