Pour les libertés et contre les idées des extrêmes droites, plus que jamais



"L’intersyndicale et inter associations de Côte-d’Or appellent à manifester massivement à Dijon, le vendredi 1 er avril, contre la tenue du meeting de Nicolas Bay et de Stéphane Ravier. Ces deux personnes sont dorénavant des soutiens d’Eric Zemmour et membres du parti « Reconquête ! »."

Communiqué CNT21, CGT21, FSU Côte d’Or, Solidaires 21, UNEF Bourgogne, Quartier libre des Lentillères, Mouvement de la Paix. Dijon, le 18 mars 2022,

L’intersyndicale et inter associations de Côte-d’Or appellent à manifester massivement à Dijon, le vendredi 1 er avril, contre la tenue du meeting de Nicolas Bay et de Stéphane Ravier. Ces deux personnes sont dorénavant des soutiens d’Eric Zemmour et membres du parti « Reconquête ! ».
Comme leur tête de gondole, ces deux personnages partagent la haine et le rejet de l’autre, attisent les peurs et incitent à la haine raciale comme l’illustre leur position sur les exilé.e.s en provenance du conflit Ukrainien. Ils divisent la société sur des bases ethniques, religieuses, identitaires.
Comme Zemmour, les deux recrues issues du RN sont des experts en propos sexistes (Ravier a été condamné sur ces faits) et clairement misogynes, en propos hostiles aux militant-es antiracistes et aux militant-es qui combattent les LGBTphobies, et portent des propos hostiles à l’inclusion des enfants porteurs de handicap dans les établissements scolaires.
Zemmour et sa bande ne dénoncent jamais les inégalités sociales, les salaires insuffisants des premiers de corvée quand les plus riches ne cessent de s’enrichir même pendant la crise sanitaire. Eric Zemmour est un candidat d’extrême-droite, qui comme tous ses semblables accuse des boucs émissaires au lieu de mettre en cause un modèle libéral et capitaliste dont il est en réalité un fidèle serviteur. D’ailleurs, son programme économiste l’illustre parfaitement, lui qui veut allonger l’âge de départ à la retraite à 64 ans.
Nous, syndicats, associations et collectifs de la Côte-d’Or, continuons et continuerons à promouvoir une société démocratique, laïque et sociale, une société inclusive et solidaire où le vivre ensemble n’est pas une formule creuse. Nous persisterons à identifier et à dénoncer les idées des extrêmes droites quelles que soient les personnes qui les portent.
Rendez-vous à Dijon, le vendredi 1 er avril, pour une grande mobilisation !



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Fascisme

Errance Urbaine #22 - Avril 2022

L’actualité vue par les rues de Dijon et alentours ces dernières semaines. Au programme ce mois-ci de l’antifascisme, des élections, et des nouvelles des Lentillères.

Articles de la même thématique : Politique française

Pour un 1er mai offensif

Sans grande surprise, la mascarade électorale a confirmé le chantre du néo-libéralisme autoritaire dans sa fonction.

Sciences Po Dijon occupé : les étudiant-e-s contre l’extrême-droite !

Les étudiant-e-s de Sciences Po se mobilisent cette nuit, et au-delà, pour réaffirmer la nécessité d’un positionnement antifasciste ferme et inconditionnel. Remettre en question collectivement le discours officiel semble essentiel dans une période électorale où les enjeux climatiques et sociaux sont les grands remplacés du débat. Luttons ensemble pour un avenir meilleur !