Projection « de l’eau jaillit le feu » suivi d’un échange/discussion


Morvan

L’association Hôtel de la Gare de La Roche-en-Brenil, propose une projection du documentaire De l’Eau jaillit le feu, le vendredi 03 novembre, à 20h30. Le café associatif sera ouvert à partir de 18h30.

PNG - 8.9 Mo

Synopsis : Dans le marais poitevin, des milliers de personnes sont aujourd’hui engagées dans une lutte contre un projet de méga-bassines. Comment ce territoire à l’image si paisible est-il devenu l’épicentre d’une véritable guerre de l’eau ?
Documentaire, 76’, 2023, France ; Auteur-réalisateur : Fabien Mazzocco

BA De l'eau jaillit le feu from VraiVrai Films on Vimeo.



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Luttes territoriales

[Discussion] Justice pour Bety et Jyri !

Présentation / Discussion avec Omar Esparza, militant de MAIZ à Tehuacan, Puebla au Mexique, autour de la situation des défenseurs des droits humains et militants écologistes au Mexique. Jeudi 7 décembre à 19h aux Tanneries.

[Auxerre] Opposition juridique au contournement routier

Le projet de Contournement Sud d’Auxerre (CSA) devenue L.I.S.A (liaison intercommunale Auxerre) va, pour plus de 150 millions d’euros, créer un axe de transport lourd. Ce projet, destiné à décongestionner Auxerre du trafic de camions, ne va que déplacer le problème.

Articles de la même thématique : Eau

Ici comme ailleurs, pour un féminisme décolonial et anticapitaliste

Une coordination de féministes françaises et internationales rendent hommage à la révolution iranienne : car ici comme ailleurs, la police tue. Pour le 16 septembre et la commémoration du meurtre de Jina par la police des moeurs en Iran, des queer, chercheuses, féministes iraniennes, travailleuses et travailleurs du sexe, historien.nes, artistes, infirmières... du monde entier élèvent la voix pour contrer le discours libéral !