Relogement pour les habitant.e.s du squat Marmuzots ! 40 personnes menacées d’expulsion à Dijon



Communiqué du DAL et du Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants concernant l’expulsion imminente du bâtiment des Marmuzots requisitionné en décembre 2021

Suivi: 1 mises à jour. La plus récente en premier | la plus ancienne en premier
  • Expulsion confirmée

    Une expulsion musclée a bien eu lieu aujourd’hui Mardi 20 juin à 10h30 avec une débauche sécuritaire inquiétante. 75 gendarmes mobiles et policiers déployés.

Il y a quelques jours, la police est venue délivrer aux habitant.e.s du squat rue des Marmuzots une copie du commandement de quitter les lieux, laissant craindre une expulsion prochaine.

Depuis mars, la police passe d’ailleurs mettre la pression aux habitant.e.s, entrant très régulièrement dans le bâtiment pour poser des questions sur la situation du squat : le nombre de personnes, leur identité, leur situation, leur organisation... Prenant même des photos ou des vidéos des espaces privés des personnes.

Ce squat héberge actuellement de nombreuses personnes demandeuses d’asile et réfugiées politiques. Ces personnes devraient, d’après la loi, bénéficier d’un hébergement dans un centre d’accueil proposé par l’État le temps du traitement de leur dossier, ou à défaut, d’un accueil inconditionnel dans les structures d’hébergement d’urgence existantes. Pourtant, l’accès à ces structures est rendu presque impossible par des politiques de l’Etat réduisant leurs capacités d’accueil et demandant aux structures de procéder à une hiérarchisation des personnes en fonction de leur situation (français.e.s/pas français.e.s, des papiers/pas de papiers, de Dijon ou pas de Dijon, etc...).

La réquisition du bâtiment des Marmuzots a permis de leur proposer un espace pour vivre un temps. Cependant, cela ne vient malheureusement en rien rompre la logique xénophobe des politiques mises en œuvre par l’État français qui s’accommode bien de laisser quelques bâtiments être occupés dans des conditions précaires, pour ne pas avoir à remplir ses obligations.

Aujourd’hui menacé.e.s d’expulsion, ces 40 personnes n’ont pas d’autre solution que la rue. Nous dénonçons la politique de plus en plus oppressive du gouvernement qui marginalise les personnes exilées et nous exigeons leur relogement immédiat dans la dignité !

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants ( ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière /
AFRANE Bourgogne/ AGIRabcd 21/ AIDES Bourgogne Franche Comté/Amis de la Confédération
Paysanne/ Amnesty International Dijon / APF France Handicap/ ATTAC21 / ATMF Dijon / CFDT
21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD-Terre Solidaire / CNT 21 / Collectif du lycée d’accueil
international Le Castel/ Confédération Paysanne/ Confédération Syndicale des Familles / Espace
Autogéré des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens /
Ligue des Droits de l’Homme / Maison Phare/ MAN / Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des
Migrants / RESF 21 / SAF / SNES FSU / SOS Refoulement / SOS Racisme / Solidaires / Solidarité
afghane / Sud santé sociaux / Union Juive Française pour la Paix / UNEF/Tends la Main) & DAL Dijon-
Banlieue



Proposer un complément d'info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document

Articles de la même thématique : Accueil des personnes réfugiées

[Vidéo] Scolarisation des Mineurs Isolés : un non-droit !

Le Collectif Solmiré alerte sur la situation de plusieurs dizaines de jeunes non-pris en charge comme mineurs et non-scolarisés à ce jour par l’Académie de Besançon et organise une conférence de presse le mercredi 10 avril.

[Chalon] Bal Warn !ng solidaire

Bal Warn !ng solidaire vendredi 12 avril à 20 h au Clos Bourguignon à Chalon-sur-Saône, en soutien à l’Association de Solidarité avec Tout.es les Immigré.es.

Articles de la même thématique : Squats - Expulsions

Dijoncter Papier #6 est sorti !

Pour fêter les 6 ans de Dijoncter.info, une édition papier vient de sortir ! Interviews, tuto, réflexion et recettes, le magazine regroupe des articles inédits qui brassent des questions liées au travail du sexe, aux centres de rétentions administratives ou aux nouvelles formes de répression du mouvement social.

[Lyon] Appel à une semaine de résistance face à l’expulsion de l’ECG

Samedi 30 mars - Vendredi 5 avril 2024
L’Espace Communal de la Guillotière, ouvert en 2019, entame une ligne droite décisive ! Le 1er Avril 2024, l’ECG et l’Annexe seront légalement expulsables. D’après nos informations, les pouvoirs publics expulseront le lieu dès la fin de la trêve.