Squats - Expulsions

  • [Fil info] Expulsion au squat de la CPAM

    Lundi en début d’après-midi, les forces de l’ordre ont engagé une opération d’expulsion de l’ancienne CPAM de Chenôve, occupée depuis octobre 2018 par environ 80 personnes migrantes.

  • Thierry Coursin, un empereur de façades

    L’ex-directeur de cabinet de Rebsamen, devenu entrepreneur à plein temps après la privatisation sauvage de la société d’aménagement de l’agglomération dijonnaise en 2016, est propriétaire d’un bâtiment occupé par des migrants menacés d’expulsion actuellement.

  • Les demandeurs d’asile de la CPAM ont besoin de soutien !

    Ce mardi 10 septembre, une nouvelle audience est convoquée par le juge de l’exécution afin de statuer sur le sort de la CPAM occupée. Nous appelons donc à venir soutenir les habitants pour ré-affirmer avec eux la nécessité absolue de pouvoir continuer à vivre dans ces locaux tant qu’aucune autre solution n’est proposée et alors même qu’aucun projet n’est en cours sur ce bâtiment.

  • Des Touaregs aux Lentillères ?

    Lors de la dernière fête des Lentillères, dans la lignée des « Quartier Libre », une nouvelle brochure paraissait. Dans ce cours entretien, Bilal nous réexplique comment et pourquoi une communauté touareg s’est installée et vit désormais sur ces terres occupées. Il y a 3 ans, dans Quartier Libre N°1, il nous emmenait sur les chemins des Lentillères et sur ceux de son désert natal.

  • SOUTENIR les occupants de la CPAM

    Les anciens locaux de la CPAM de Chenôve sont habités par un collectif de migrants depuis octobre 2018. A partir du 1er avril prochain, le lieu sera expulsable : une centaine de personnes exilées, y compris des mineurs isolés, va se retrouver à nouveau à la rue. Ce dimanche 17 mars , journée PORTES OUVERTES, venons les soutenir et demander à ce qu’ils puissent rester !

  • Face aux fascistes : la riposte continue !

    Annoncé hier via les réseaux, ainsi que par pas mal de tractage et collages rapides et efficaces, un rassemblement antifasciste a eut lieu aujourd’hui, vendredi 1er mars, à Dijon, contre la « tournée » de Génération Identitaire.
    Après avoir agressé une personne du rassemblement, ils comptent s’en prendre au squat de la CPAM !

0 | 10 | 20